Côte d'Ivoire / Bonne gouvernance: Le pays occupe le 20è rang mondial avec 10 points gagnés en 10 ans

Depuis 2011, les autorités politiques ont pris des initiatives administratives et des reformes juridiques devant conduire à faire de la bonne gouvernance une réalité et l’atteinte des 17 ODD 


Expliquer le concept de la bonne gouvernance et ses indicateurs aux ivoiriens, tel a été l’exercice entrepris par Le Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation (FONSTI) lors d’un panel, ce mardi 18 juillet à Abidjan. 

Les citoyens ont été invités à se l’approprier cette notion, afin de favoriser le développement. « La gouvernance précède le développement, il ne peut pas avoir de développement sans bonne gouvernance », dit Sangaré Yaya, secrétaire général du FONSTI.     

Au-delà des financements, la réalisation de la bonne gouvernance a aussi besoin de la recherche scientifique et de l’engagement citoyen. Selon le professeur Coulibaly Lacina, président de l’Université Polytechnique de Man, la bonne gouvernance et l’atteinte des 17 objectifs du développement durable exigent la synergie des institutions, des textes et des activités. 

La Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance (HABG) a d’ailleurs dévoilé les progrès de la Côte d’Ivoire. Selon l’organisme international  de la bonne gouvernance Mo Ibrahim, le pays est passé de la 33ème à la 20ème place entre 2010 et 2020.

 « Ce gain de 10 points reflète la volonté politique qui a été déployée à tous les niveaux », exprime Diamoutene Oumar, représentant de la HABG. La gouvernance étant l’affaire de tous, la sensibilisation de la population est une aubaine. 

DJIBO B. Amadou  



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Afrique-Finance : La BOA affiche un résultat positif à plus de 5%

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Sécurité : Asepro 225 forme ses entreprises partenaires sur la gestion de crise