Côte d'Ivoire / Société : Les commerçants proposent des solutions aux chefs de l'État et du gouvernement pour lutter contre la vie chère

La Fédération Nationale des Acteurs du Commerce de Côte d'Ivoire (FENACCI) était accompagné d’une forte délégation à la Présidence de la République et à la Primature



La Fédération Nationale des Acteurs du Commerce de Côte d'Ivoire (FENACCI) a déposé un livre blanc à la présidence de la République et à la Primature le 9 septembre 2022 à Abidjan. Celui-ci contient les propositions des acteurs du commerce en Côte d’Ivoire pour lutter contre la vie chère.

Il s'agit pour le président de la FENACCI, Soumahoro Farikou et ses membres d’exécuter l’une des trois importantes résolutions de l’Assemblée générale extraordinaire de cette faîtière tenue le 24 août 2022.

« Le recourt au Président de la République est l'ultime approche pour résoudre le problème de la vie chère en Côte d'Ivoire. Toutes nos démarches antérieures étant, jusque là, restées infructueuses. Nous attendons la réaction des autorités, au plus haut niveau, pour tirer les conclusions de notre démarche » a-t-il confié.

En attendant, Soumahoro Farikou a rappelé le rôle des commerçants dans la construction d'une Côte d’Ivoire moderne et prospère. Mais déplore que ce secteur d'activité demeure le parent pauvre du développement économique du pays.

« Le budget de la Côte d’Ivoire, aujourd'hui, à plus de 9000 milliards FCFA, provient des acteurs du commerce. Le commerçant est le premier bailleur de fonds de l’Etat. Il paye ses impôts et ses taxes. En plus, ce secteur le plus pourvoyeur d’emplois », conclut-il.

Avec le Sercom de la FENACCI



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : 125 cadres africains nouvellement diplômés du CAMPC

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)