Côte d’Ivoire/ Entrepreneuriat: L’ AJECI offre une perspective d'insertion professionnelle aux étudiants de l’École des Études Commerciales et Économiques

La caravane de formation sur l’entreprenariat de l’Association des Jeunes Entrepreneurs de Côte d’Ivoire (AJECI) a posé ses valises au sein de l’École des Études Commerciales et Économiques (EECE) à Abidjan au bénéfice de plus de 200 étudiants 


L’Association des Jeunes Entrepreneurs de Côte d’Ivoire (AJECI) a organisé une conférence sur l’entrepreneuriat des jeunes, ce vendredi 29 avril 2022, devant un parterre de 200 étudiants de l’École des Études Commerciales et Économiques (EECE) à Abidjan . Cette rencontre a permis au conférencier, Sangaré Souleymane, de déballer «les secrets magiques» de l’entrepreneuriat.

De prime à bord, il a exhorté les jeunes à la persévérance et à saisir l’opportunité de la digitalisation, deux facteurs indispensables pour être un bon entrepreneur. «Quand tu veux être un entrepreneur, il faut être persévérant, quelqu’un qui n’a pas peur», dit-il aux auditeurs.

La Côte d’Ivoire offre depuis ces dernières années une panoplie d’opportunités aux jeunes. Cependant, le choix du secteur d’activité propulse la réussite. Le conférencier a égrené plusieurs secteurs promoteurs tel que l’immobilier. Pour cet associé gérant de l’entreprise 2H Finances, il s’agit d’un domaine qui offre de nombreux sous-emplois.

La deuxième notion qui a titillé les esprits est la compétence, une valeur que tout bon entrepreneur doit s’approprier. D’où l’importance de se former, afin d’être toute de suite opérationnel. Et enfin, viennent l’acquisition du marché et sa consolidation. Un autre défi évoqué par l’orateur. Selon lui, cette étape assure le développement et la survie d’une entreprise à long terme. Un rapport de la banque mondiale publié en 2020, révèle que 37,7% des entreprises ivoiriennes ont cessé leurs activités à cause de la Covid-19.

Cette rencontre initiée par l’association des jeunes entrepreneurs de Côte d’Ivoire (AJECI) est une aubaine. Dans la mémoire collective des ivoiriens, l’entrepreneuriat est perçu comme une panacée à l’échec des concours administratifs. Une maxime vite balayée par Adou Kouamé Désiré, président de l’AJECI. «L’entrepreneuriat doit démarrer depuis les études. En ayant cette vision, vous avez la possibilité de faire des formations pour vous préparer et vous aider à y récolter le succès» soutient-il.

A l’issue de cette conférence, trois étudiants de l’École des Études Commerciales et Économiques (EECE) ont été retenus par le directeur des études, Aby Serges, pour assurer la continuité de la collaboration avec l’AJECI. Ces derniers sont désormais les ambassadeurs de cette association auprès de leurs condisciples dudit établissement.

Djibo Amadou et LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national