Côte d’Ivoire / Emploi : Clôture à Abidjan du 2è atelier régional de co-construction de la ‘’ Jobs Facility’’

Après Saly au Sénégal, la capitale économique ivoirienne accueille les travaux du deuxième atelier régional de co-construction de la ‘’ Jobs Facility’’


Du 14 au 18 mars s’est tenu, à Abidjan, le 2è atelier régional de co-construction de la ‘’ Jobs Facility’’. Cette initiative du Centre International de Formation de l’OIT à Turin a vu la participation d’experts, d’organismes et institutions venus du Congo, du Maroc, du Sénégal, du Gabon et de la Mauritanie.

 « Cet atelier vise à approfondir les échanges engagés à Saly au Sénégal et finaliser la co-construction de la job facility qui permettra aux différents pays de pouvoir s’auto évaluer sur des bases plus solides et de mieux cibler les priorités en terme de renforcement de capacités pour rendre les dispositifs d’emploi-formation plus performants », explique Frédéric Laypere, Directeur Pays de l’OIT pour la Côte d’Ivoire.

Chaque année, entre 10 à 12 millions de jeunes arrivent sur le marché du travail contre 3 millions d’emplois formellement crées. Cette différence traduit la faible capacité d’absorption des jeunes sur le marché de l’emploi. Une situation aggravée par la crise Covid-19, compliquant d’avantage les perspectives d’insertion professionnelle pour les jeunes, diplômés ou non, qui arrivent, toujours plus nombreux, sur le marché du travail.

En réponse, le Centre International de Formation de l’OIT a procédé au lancement d’un projet pilote pour accompagner et renforcer les capacités des pays en vue d’améliorer la définition, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de Politiques publiques Emploi-formation des Jeunes.

« En Côte d’Ivoire comme ailleurs en Afrique se posent des difficultés à l’insertion des jeunes notamment l’inadéquation des compétences des jeunes aux besoins des entreprises, l’offre de formation du système éducatif inadaptée aux compétences spécifiques et opérationnelles recherchées par les employeurs. L’amélioration des politiques d’emploi-formation des jeunes doit être notre affaire à tous. Et chacun doit prendre sa part de responsabilité », affirme Touré Mamadou, Ministre de la promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique.

Cette première phase de co-construction de la Jobs Facility est soutenue par l’Agence Française de Développement. Cette institution s’engage à accompagner techniquement et financièrement, à travers la mise à disposition d’une enveloppe globale de deux millions d’euros, pour la réalisation de ce projet.

LAWANI Babatundé


 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : 125 cadres africains nouvellement diplômés du CAMPC

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)