Côte d’Ivoire / Agriculture : Solidaridad lance les activités du projet « Reclaim Sustainability »

Photo de famille au lancement des activités du projet « Reclaim Sustainability » en Côte d’Ivoire


L’organisation internationale de la société civile Solidaridad a procédé au lancement des activités du projet « Reclaim Sustainability » ce vendredi 25 mars à Abidjan. Ce projet consiste à faire le plaidoyer pour un retour aux fondamentaux de la durabilité avec les producteurs et les travailleurs des filières cacao et le palmier à huile. D’une durée de 5 ans, il vise à contribuer de manière innovante à l’inclusion durable des chaines de valeurs cacao et le palmier à huile.

Sophiatou Babaedjou Colliee, gestionnaire des programmes palmier à huile et plaidoyer à l’organisation internationale de la société civile Solidaridad, a instruit, à cet effet, les acteurs de la société civile locale, les coopératives de producteurs de cacao et de palmier à huile, le conseil café cacao, le conseil hévéa et palmier à huile, le FIRCA et l’interprofession du palmier à huile.

« C’est ensemble avec toutes ces parties prenantes que nous allons déployer ce projet. Ils verront leurs capacités renforcées pour participer aux dialogues politiques nationales en ce qui concerne les deux filières agricoles. Nous voulons que la société civile collabore avec les décideurs publics et privés par le plaidoyer et non l’activisme pour une synergie d’action en vue d’un partenariat gagnant gagnant », informe-t-elle.

Le « Reclaim Sustainability » est un plaidoyer pour un dialogue inclusif sur le travail des enfants, la déforestation, l’accès à la terre, la gestion des pesticides et l’inclusion du genre. Il est financé par le ministère des affaires étrangères du Royaume des Pays-Bas et va durer jusqu’en 2025 sur l’ensemble de couverture des activités de Solidaridad en Côte d’Ivoire, en plus du Ghana et de la Sierra Léone.

Ce projet devrait apporter des solutions aux défis rencontrés par les producteurs de cacao et de palmier à savoir la pauvreté, les revenus bas, les difficiles conditions de travail, la dégradation de l’environnement et les effets du changement climatique.

« Nous entendons vulgariser les lois qui concernent le trafic et les pires formes du travail des enfants. Nous allons divulguer le nouveau code forestier notamment la loi portant sur le droit de l’arbre aux producteurs. Sur la gestion des pesticides, nous avons contribué à l’élaboration d’une proposition de loi et nous allons plaider pour qu’elle soit présenté au conseil des ministres en vue d’être adoptée », explique Sophiatou Babaedjou Colliee, gestionnaire des programmes palmier à huile et plaidoyer Solidaridad

Organisation internationale de la société civile, Solidaridad a pour mission de permettre aux agriculteurs et agricultrices et travailleurs de gagner convenablement leur vie. Elle entend les aider à façonner leur propre avenir tout en produisant un équilibre avec la nature tout le long de la chaine d’approvisionnement pour faire de la durabilité la norme.

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : 125 cadres africains nouvellement diplômés du CAMPC

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)