Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : « J’ai effectivement démarré à zéro francs »

A 32 ans, Mory Diabaté est à la tête de EDM Group


Mory Diabaté est le CEO de Entreprises Djeli Mory Group, un consortium de 4 entreprises qui sont PUB 225, Ivoire Assurance, EDM Immobilier et EDM Travel. Née en 1989 à Daloa dans le centre ouest de la Côte d’Ivoire, il grandit à dans le village de Zagné, dans l’ouest du pays. Ce descendant de famille guerrière de la ville de Kouto se présente comme un visage humain du concept « Entreprendre à zéro franc ». Un concept développé par l’Economiste togolais, Dr Samuel Mathey.

« En 2002, j’avais 11 ans et j’étais en classe de cm2. La Côte d’Ivoire était en crise. Les boutiques fermaient. Chacun fuyait du mieux qu’il peut. Le boutiquier du quartier, retournant au pays natal, m’a offert de petits articles dont il voulait, en réalité, s’en débarrasser. Ils devraient être jetés à la poubelle. J’ai réussi à les vendre à 100 et 200 franc pour récolter au total 5000 franc CFA », raconte-il.

Alors qu’il ne s’y attendait point, le destin venait de lui offrir son tout premier financement qui, petit à petit et d’année en année, lui permettra de bâtir le groupe d’entreprises qu’il dirige aujourd’hui. Au plus fort de la crise, les écoles étaient fermées. Plutôt que d’être oisif ou passer son temps à jouer comme les garçons de son âge, le petit Mory a agrandi son commerce, avec les apports de ses associés, quelques camarades de l’époque.

« A mesure que la crise se prolongeait, les provisions faites par les populations diminuaient. La fermeture de plusieurs boutiques a créé un vide que quelques rares magasins encore ouverts avaient du mal à combler. La demande était si forte que je me suis retrouvé avec un bénéficie d’un million, au bout d’un an », poursuit-il.


Le 24 avril 2021 à Abidjan, Mory Diabaté reçoit le Prix BACIM du meilleur manager engagé dans la promotion de l’emploi des jeunes


Affirmer que Mory Diabaté a le sens des affaires dans le sang, n’est pas une assertion gratuite. Mais tout n’est pas aussi simple que l’on puisse le penser. Ce jeune a eu le nez creux, au point de réussir à cet âge, la prouesse de transformer une situation critique en une réelle opportunité. Mais attention, c’est souvent le calme qui précède la tempête. Heureusement qu’après la pluie, vient le beau temps.

« En 2017, j’ai vu la destruction de toutes mes entreprises, c'était comme le ciel s'abattait sur moi, après tant d’effort je voyais mes rêves se briser en quelques secondes. Dans un même mois, la mairie de Cocody a détruit mon bureau d’assurances dans le cadre d'un projet d'aménagement communal. Le propriétaire de mon second commerce m’a demandé de partir parce qu’il avait besoin de son local. J'étais l’homme le plus triste au point où j’ai fait une petite dépression. Après je me suis dit, je ne devais pas baisser les bras. De cette confiance renouvelée, j’ai eu l’idée de créer EDM TRAVEL en 2018 qui m'a permis de rebondir » révèle-t-il.

20 longues années se sont depuis écoulées depuis le début de cette aventure. Deux des filiales de EDM Group opèrent dans le secteur dans la communication et l’assurance. Ces résultats prometteurs lui ont valu, en 2021, cinq distinctions nationales et internationales notamment au Rwanda et Allemagne. Avec EDM travel et EDM Immobilier, le jeune Mory a pour ambition de faire de la Côte d’Ivoire, la nouvelle destination touristique dans le monde. Et permettre à chaque ivoirien, quelque soit son revenu, de disposer d’un toit.

Ce parcours entrepreneurial, d’un natif d’un peuple où être griot se transmet de père en fils, semble avoir été rendu possible par la volonté, la croyance en soi, le travail, la persévérance, le refus de tendre la main et se donner les moyens de réussir. Ces valeurs et principes, Mory Diabaté affirme les avoir acquis dans la société et les cultivent au quotidien pour réaliser ses rêves.

LAWANI Babatundé

 

 




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)