Côte d’Ivoire / Impôt : La DGI recouvre 2 819,8 milliards en 2021

 Ouattara Sié Abou, Directeur Général des Impôts


C’est une année 2021 positive que vient de réaliser la Direction Générale des Impôts en Côte d’Ivoire. Au cours de l’exercice écoulé, l’administration fiscale ivoirienne a mobilisé 2 819,8 milliards contre un objectif fixé à 2 701,1 milliards. Ce niveau de recouvrement traduit une hausse de 461,1 milliards comparé aux recettes de 2020.  

De même, la Direction Générale des Impôts a atteint tous ses objectifs mensuels de recettes comme l’indique les 637,9 milliards de recettes brutes réalisées au 4ème trimestre 2021 sur un objectif de 606,4 milliards.

Pour Ouattara Sié Abou, Directeur Général des Impôts, ces bons résultats découlent d’une part, de l’amélioration du cadre macroéconomique et de la mise en œuvre des mesures de politique fiscale, et d’autre part, de l’application des mesures d’administration de l’impôt ainsi que du renforcement de l’encadrement du personnel et des services.

« J’adresse mes vives félicitations à tous mes collaborateurs pour le travail accompli et surtout pour les performances réalisées le long de l’année. Je voudrais vous encourager et vous demander de préserver dans l’effort pour relever les nouveaux challenges qui nous attendent en 2022 », laisse-t-il entendre.

En terme de nouveaux défis, l’objectif assigné à la Direction générale des impôts s’élève à 3 107,2 milliards. C’est 287,4 milliards de plus que les résultats de 2021. Une barre encore plus haute que doit franchir l’administration fiscale pour les besoins de financement de l’économie nationale et des investissements publics.

Un pari que devrait, à moins d’un cataclysme, relever la Direction Générale des Impôts. Et ce grâce à un ensemble de levier à savoir la poursuite de la sensibilisation et de la formation des agents en vue d’une prise en charge rapide du nouvel environnement marqué par la digitalisation des processus, du renforcement de l’encadrement des agents et de la promotion des valeurs d’éthique et de déontologie du métier de fisc, la définition de canevas pour une bonne exploitation des données de SIGICI, en s’appuyant sur les acquis de 2021.

 LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)