Côte d'Ivoire / Finance: Le Fonds de Solidarité Africaine accorde une ligne de garantie de 60 milliards FCFA

Plus de 300 entreprises ont suivi en présentiel et en ligne ce forum d'échanges avec le Fonds de Solidarité Africaine, avec à la clé une rencontre B to B avec les membres de la délégation du FSA



En visite de travail en Côte d'Ivoire, Ahmadou Abdoulaye Diallo, Directeur Général du Fonds de Solidarité Africaine a accordé une ligne de garantie de soixante milliards Francs CFA pour conforter les banques ivoiriennes à assurer le financement des besoins exprimés par les entreprises ivoiriennes. L'information a été donnée, ce mardi 11 janvier 2022 à Abidjan, à l'occasion d'un forum d’échanges entre cette institution panafricaine et les entreprises locales, à l'initiative de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire.

"Nous venons d’en prendre l’engagement et à compter de ce jour, aucune entreprise ivoirienne ne devrait être confrontée à un problème de financement consécutif à un problème de garantie. Les entreprises ivoiriennes pourront également bénéficier du réseau de partenaires « institutions financières multilatérales » du FSA dans le cadre du financement de leur projets immobiliers, commerciaux et de n’importe quel autre secteur d’accompagnement", annonce Ahmadou Abdoulaye Diallo, Directeur Général du FSA. 

À l'entame de cette année 2022, toutes ces annonces sonnent comme de bonnes nouvelles pour les Petites et moyennes entreprises et les toutes petites entreprises représentant 90% du tissu économique ivoirien. Malgré leur poids, ces entreprises en proie à de nombreux défis, notamment la crise sanitaire de covid 19, ont encore du mal à lever le financement nécessaire à la relance et au développement des activités.

" Nous, acteurs économiques de Grand-Bassam, saluons cet engagement du FSA à côté du secteur privé. Notre ville touristique a traversé un torrent de difficultés causées par la crise sociopolitique, l'attaque jihadistes en 2015, les inondations et la covid en 2019 qui est venue nous achever totalement. Ce patrimoine mondial de l'Unesco a besoin d'un plan Marshall, avec un financement de de près de 150 milliards  pour une véritable reprise des activités" affirme Ouattara Alassane, président des hôteliers et restaurateurs de Grand-Bassam. 

Pour Touré Fama, Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire, il y a encore de la place pour de l’innovation et aussi de l’imagination, dans les approches pour répondre aux besoins non assouvis de nos entreprises. Et ce,  malgré le foisonnement d’initiative, aussi bien du secteur financier, (banque, assurances, microfinances, bailleurs de Fonds Internationaux), que de l’Etat en particulier avec le Fond de Garantie des PME et les Fonds COVID 19. 

"Il appartient aux chefs et dirigeants d’entreprises, de disposer d'un esprit entrepreneurial de qualité et de faire preuve d'un bon management de leurs entités afin de se rendre crédibilises vis-à-vis des structures de financement. C’est à ce prix que vous profiterez du large éventail d’offres de financement qui existent aujourd’hui, et singulièrement celles du FSA. Nous, à notre tour, allons créer les conditions à savoir informer et renforcer les capacités de ces entreprises", soutient-t-il.

En 2021 le FSA a accordé 22 milliards 700 millions de F CFA de garanties aux entreprises et établissements financiers ivoiriens, contre seulement 4 milliards 700 millions de F CFA en 2020, soit une hausse de 383%. Ces garanties ont servi de levier avec 56 milliards 509 millions de F CFA de financements levés par l’économie ivoirienne, portant la Côte d’Ivoire en tête des pays bénéficiaires de la garantie du FSA avec un total de garanties de 140 milliards 651 millions de F CFA pour des financement de 274 milliards 609 millions de F CFA.

LAWANI Babatundé



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : 125 cadres africains nouvellement diplômés du CAMPC

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)