Côte d’Ivoire / Annexe fiscales 2022 : Le cadeau de l’Etat aux entreprises qui offrent stages et emplois

Ouattara Sié Abou, Directeur Général des Impôts de Côte d’Ivoire, en conférence de presse le vendredi 8 janvier 2022


C’est un cadeau offert, chaque année, par l’Etat de Côte d’Ivoire aux entreprises en activité sur l’ensemble du territoire national. Un cadeau qui, malgré sa valeur, reste encore méconnu des principaux destinataires. Pour le promouvoir d’avantage, Ouattara Sié Abou a sollicité l’aide des hommes des médias, le vendredi 8 janvier 2022 à Abidjan.

Pour le premier responsable de l’administration fiscale, les Mesures de soutien aux entreprises et à l’emploi contenues chaque année dans l’annexe fiscale est un important dispositif de l’Etat ivoirien pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes. En contrepartie, cette loi offre un crédit d’impôt de 500 000 francs CFA par an et par personne formée à l’entreprise, dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat stage de qualification professionnelle.

« Nous avons même ajouté, cette année, le crédit d’impôt aux élèves ou étudiants qu’une entreprise embauche pour au moins six moins pour leur permettre de valider leurs diplômes. Nous invitons les entreprises à embaucher les jeunes et, en retour, elles auront moins d’impôt à payer », informe le Directeur Général des Impôt de Côte d’Ivoire.  

En Côte d’Ivoire, 200 mille jeunes arrivent, chaque année, sur le marché de l’emploi. Si certains d’entre eux arrivent à se faire une place dans le tissu socio-économique, la majorité vient grossir le rang des personnes en quête d’emplois, de stages pré-emploi ou de validation de diplômes.

Pour les personnes en situation de handicap, le taux d’employabilité est encore plus faible. Pour toute entreprise offrant un contrat d’apprentissage ou même un contrat de stage de qualification professionnelle à une personne en situation de handicap, l’Etat accorde un crédit d’impôt de 750 000 francs CFA par an.

Pour Ouattara Sié Abou, Directeur Général des Impôts de Côte d’Ivoire,  toutes ces mesures fiscales traduisent une volonté politique d’incitation à l’embauche, au perfectionnement et à l’insertion dans la vie active des jeunes diplômés, face à une population ivoirienne composée à 77,3%  de jeunes.

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)