Côte d’Ivoire/ Agriculture : Les coopératives invitées à s’approprier le commerce équitable

 

  

La conférence inaugurale de la deuxième journée des JNCE s’est articulée autour des impacts, défis et perspectives du commerce équitable notamment en Côte d’Ivoire  

Après une première édition en 2018, les journées nationales du commerce équitables se tiennent cette année sur la thématique : « le commerce équitable au cœur de la coopérative ». Du 20 au 21 janvier 2022, les principes et valeurs du commerce équitable vont être promus aux producteurs et coopératives agricoles de Côte d’Ivoire.

Cette deuxième des JNCE devrait également servir de cadre d’échanges sur les meilleures stratégies susceptibles de rendre plus visible l’impact du commerce équitable sur l’ensemble des acteurs, particulièrement sur les conditions de vie des petits producteurs.

Cette initiative du Réseau Ivoirien du Commerce Equitable, RICE, vise à optimiser les performances économiques et environnementales des coopératives. En presque deux décennies, les organisations de producteurs certifiées commerce équitable sont passées d’une seule à 260 organisations en Côte d’Ivoire.

« Le commerce équitable connait un développement rapide en Afrique de l’Ouest et en Côte d’Ivoire, dans la filière cacao. De 2004 à 2020, les volumes de cacao vendus aux conditions du commerce équitable ont été multipliés par mille passant de 25 tonnes à 250 mille tonnes », affirme Francis Ossey Atse, Président du RICE.

Et d’ajouter que « selon une étude d’Impact Institute, les producteurs Fairtrade de Côte d’Ivoire ont augmenté leurs revenus de 85% avec une grande proportion vivant au-dessus du seuil de pauvreté extrême ».  

Au de-là, de ses avantages sur la production agricole et l’amélioration du cadre de vie des producteurs, le commerce équitable semble s’inscrire dans une démarche de préservation de l’environnement et de développement durable.

« Le commerce équitable règlemente les substances utilisées dans l’agriculture, y compris les pesticides et autres produits chimiques. La gestion des déchets est une autre de ses préoccupations. Tout comme la préservation de la biodiversité », soutient Jean Luc Assi, ministre de l’environnement et du développement durable.

Le Réseau Ivoirien du Commerce Equitable, RICE, a été crée en juillet 2009 à l’initiative de 9 coopératives. Son principal objectif, contribuer durablement au bien-être économique et social des producteurs et leurs organisations.

LAWANI Babatundé


 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)