Côte d’Ivoire / Sécurité : 408 nouveaux sous-officiers prêts à la protection des biens et des personnes

KOUAME Flore Févine, major de promotion « Feu Sergent-chef de Police KOUADIO Yao Ernest » félicitée par les plus hautes autorités policières et administratives


L’Ecole de Police d’Abidjan, a été ce jeudi 4 novembre 2021, le théâtre de la cérémonie de baptême et de remise d’épaulettes au contingent des élèves sous-officiers de police de la 44ème promotion de la Police Nationale, après une année de formation.

Ces 408 élèves sous-officiers de Police, dont deux 212 hommes et 196 dames, ont obtenu une moyenne générale de 13,64/20, avec à leur tête KOUAME Flore Févine, major de promotion avec une moyenne de 15,48/20.

« Je voudrais, au nom de la direction de l’école, de tout son personnel et du corps enseignant vous féliciter chaleureusement et vous encourager à aborder votre nouvelle carrière avec discipline, intégrité et compétence dans le respect des droits humains, des institutions, des lois et règlements de la République », invite le Contrôleur Général de Police DIAKITE Aboubakar Sidiki, Directeur de l’Ecole de Police d’Abidjan.

Les élèves sous-officiers de police de la 44ème promotion de la Police Nationale ont été baptisés du nom de « Feu Sergent-chef de Police KOUADIO Yao Ernest », avec comme parrain le ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement Amadou Coulibaly.

« Sachez qu’on exigera beaucoup de vous. Ayez cela à l’esprit et soyez des modèles dans la société. Le temps du policier omnipotent et omniscient est révolu. Aujourd’hui, la population est votre alliée inconditionnelle. Je rêve d’une complicité et d’un partenariat entre la population et sa police. Sans l’indispensable contribution de la population, la Police ne pourrait pas apporter la sécurité »,  met en garde le Général des Corps d’Armée Diomandé Vagondé, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité.

Pour la petite histoire, Feu Sergent-chef de Police KOUADIO Yao Ernest a fait l’unanimité sur sa compétence, sa serviabilité et son altruisme. En effet, il a été mortellement percuté par un camion, en voulant porter secours et assistance, au Sous-préfet de Yamoussoukro, dont le véhicule avait fait une sortie de route, sous une pluie battante, aux environs de 23 heures, à Singrobo. Les 408 élèves sous-officiers de police de la 44ème promotion de la Police Nationale, baptisée de son nom, ont donc été priés d'honorer sa mémoire en s’inspirant de ses qualités de don de soi, d’altruisme et de bravoure.

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : 125 cadres africains nouvellement diplômés du CAMPC

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)