Côte d’Ivoire / Développement local : Les cadres et élus du grand Nord s’unissent au profit de leurs régions

Conférence de presse du Comité de Pilotage de l'assemblée générale de l’UGN avec à sa tête son président Gilbert Kafana Koné


Les 12 et 13 novembre prochains se tiennent à Korhogo, une assemblée générale constitutive de l’Union fraternelle des cadres et élus du Grand Nord de Côte d’Ivoire, UGN, autour de l’intégration et du développement.

A cette occasion, une conférence publique va être dite sur la thématique : «Grand Nord de Côte d’Ivoire, zone d’intégration et de peuplement ancien». Et s’en suivront, l’approbation des textes fondateurs de l’Union, les statuts et le règlement intérieur, les réflexions sur les grands axes stratégiques de la politique générale de l’union pour le développement des régions et la désignation des organes dirigeants.

En conférence de presse ce jeudi 4 novembre 2021 à Abidjan, Gilbert Kafana Koné, Président du Comité de Pilotage de cette assemblée générale, annonce que l’Union fraternelle des cadres et élus du Grand Nord de Côte d’Ivoire est une association qui se veut un instrument de développement local.

« Nos populations ont besoin de nous. Nos régions ont besoin que nous nous investissions pour adresser dans la cohésion, la solidarité et la fraternité, les problématiques environnementales, économiques, sociales, culturelles, éducatives et sportives », martèle-t-il.

« Je voudrais saluer les efforts faits par le chef de l’Etat et le gouvernement pour le développement de nos régions. Mais, l’Etat ne peut pas tout faire à lui tout seul. Les initiatives individuelles ou collectives dans nos villages, dans nos départements et sous-préfectures sont légions : dispensaires salles de classe…) », ajoute-il.  




Association apolitique, l’UGN regroupe tous les cadres et élus, de tous les bords, des 11 régions du Grand nord, historiquement, culturellement et géographiquement liées, que  sont le Worodougou, le Bafing, le Folon, le Béré, la Bagoué, le Gontougo, le Bounkani, le Hambol, le Poro, le Kabadougou et le Tchologo. Aux dires de Gilbert Kafana Koné, « l’adhésion à cette association est libre, comme pour toute autre organisation de la société civile.

 LAWANI Babatundé

 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)