Tunisie / Enseignement supérieur : « Le CVPT, un nom incontournable dans le paysage des programmes MBA internationaux »



Jean Marie KONE, est le Directeur Exécutif du Centre de Valorisation Professionnelle de Tunis. Cet ivoirien âgé de 38 ans, diplômé de la Sorbonne à Paris et de Sciences Po, lève un pan de voile sur les ambitions de ce centre qui rêve de former les cadres et managers d’entreprises sur l’ensemble du continent africain.

 

Quel regard portez-vous sur le CVPT ?

Le CVPT, un nom incontournable dans le paysage des programmes MBA internationaux. Le centre a vu passer sur ses bancs des personnalités aux carrières exceptionnelles, comme des membres de gouvernements, des parlementaires et des diplomates, le cursus leur permet de se challenger, de faire évoluer une carrière déjà bien engagée et d’exploiter tout son potentiel.

Comment tout ceci a-t-il été possible ?

Le CVPT propose une dizaine de programmes diplômant Exécutive Education, aux parcours diplômant de 8 ou plus de 10 mois. Chacun d’entre eux vise l’acquisition de compétences de pointe management, stratégie ou encore finance, marketing, sous l’angle de la transformation digitale ou de l’innovation, avec un fort accent mis sur la dimension projet et le collectif. Si l’expertise du CVPT dans ces domaines n’est plus à prouver, les participants repartent avec bien plus que ces connaissances techniques. On ne participe pas à un programme du CVPT pour obtenir une boîte à outils purement opérationnelle. Au-delà des connaissances, l’accent est mis sur la posture adoptée par les participants dans leurs postes respectifs. Qu’il s’agisse de cadres à haut potentiel ou de dirigeants expérimentés, les participants occupent tous des postes à responsabilité qui nécessitent une vision globale et stratégique de l’entreprise et son environnement. Or, il n’est pas toujours évident de prendre le recul nécessaire lorsque les activités quotidiennes sont prenantes. La plupart des participants ont cette volonté forte d’élargir leur vision sur leur fonction et leur secteur d’activité. Ils en ressentent le besoin pour gagner en efficacité, évoluer dans leur poste, entreprendre, ou même parfois se reconvertir. Le CVPT permet cette prise de hauteur, grâce aux apports des différents modules et ateliers, mais aussi à travers les échanges avec les pairs.

Dans quelle ambiance se déroutent les cours ?

Le CVPT c’est la convivialité, le partage et l’excellence. L’interaction entre les participants est en effet encouragée et facilitée dans l’ensemble des programmes Exécutive du CVPT. Cette diversité, c’est une volonté forte du centre. Le caractère international de la promotion dans de nombreux programmes en est la preuve. Le CVPT est un organisme de formation très ouvert sur le continent africain. Du 100% online au Learning : un centre de formation à la pointe du digital.

La Covid 19 va-t-elle avoir un impact sur l’exécution des programmes ?

Malgré la situation sanitaire mondiale, le CVPT met un point d’honneur à adapter ses formations pour conserver le même niveau de qualité des enseignements et d’interaction entre les participants. Avec sa plate-forme numérique augmentée qui propose depuis la Tunisie des formations Exécutive Education en ligne. Nous proposons des rythmes et formats variables en fonction de la vie professionnelle et personnelle de chacun.

Le digital est-il une opportunité ou une menace pour le monde académique ?

En dehors du contexte de la crise du COVID-19, le CVPT a pour ambition d’accélérer le développement du Learning, en intégrant une plus large part de digital aux programmes EMBA. Nous formons les personnes qui ont un impact sur le monde de demain. Si le digital constitue l’un des piliers de la stratégie du CVPT, une place toute aussi importante est accordée à la prise en compte des enjeux sociétaux et environnementaux.

La situation climatique et environnementale dans le monde interpelle-elle le CVPT ?

Le centre se veut engager et ouvert sur les transformations à l’œuvre dans le monde et la société. Dans l’ensemble des programmes du CVPT sont incorporés des modules de sensibilisation aux logiques de la RSE. Dans les programmes Exécutive Education, la part donnée aux logiques de diversité, d’inclusion et de transformation a pour but de développer une vision 360 degrés des enjeux de demain. Nous formons les personnes qui ont ou souhaitent avoir un impact sur le monde de demain. Il est primordial qu’elles soient pleinement conscientes des enjeux sociaux, environnementaux et écologiques qui nous touchent tous aujourd’hui.

 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : 125 cadres africains nouvellement diplômés du CAMPC

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)