Tunisie / Enseignement supérieur : EMBA du CVPT, une expérience éducative avec un impact business



Evariste Méambly, auditeur du CPVT, de la promotion 2021-2022




Plus d’une quarantaine de participants du Programme Vision Plus Executive MBA du CVPT sont désormais à mi-chemin de leurs cinq programmes immersifs, une expérience qui les emmène un partage d’expérience avec 7 pays d’Afrique francophone, pendant 8 à 10 mois. Cette collaboration unique entre plusieurs nationalités africaines leur fournit une expérience éducative unique, destinée à les adapter aux besoins actuellement exprimés pour les dirigeants d’envergure mondiale.

Tous les participants du CVPT sont fiers de suivre la formation du programme EMBA en ligne. Le fait que  des Ministres, des élus parlementaires, des diplomates, des chefs d’entreprises, des journalistes    aient décidé de poursuivre leurs études à travers  ce programme unique témoigne d’une philosophie perspective: une véritable vision des prochaines générations de dirigeants d’organisations en général, qui, comme l’a écrit The Economist, « aura besoin d’une compréhension suffisamment large pour naviguer dans ce nouveau monde "plat" qui semblait alors émerger ».

Le programme Executive MBA rassemble des enseignements soigneusement conçus qui distillent l’expertise du CVPT de Tunis dans le domaine du management ou de gestion, son savoir-faire en matière de renforcement des   capacités. « Apprendre grâce à ce centre très prestigieux me place à l’épicentre du management innovant et interculturel, » déclare l’ancien Ministre Emile GUIERIOULOU (de la promotion 2021-2022).

« Nous vivons à une époque où la « démondialisation » est devenue plus populaire dans certains cercles gouvernementaux, » affirme l’ex Député Evariste Méambly, bénéficiaire également du programme. Homme d’affaires et politique, cette formation contribue à gérer ses entreprises. Son groupe possède plusieurs années d’expérience dans des secteurs aussi diversifiés que l’immobilier, le transport logistique, l’hôtellerie ou encore l’aménagement urbain.

« Je ne suis pas d’accord avec le protectionnisme et j’ai l’impression que le CVPT partage ma vision globalisante, favorisée par la technologie, les moyens d’échange et de commerce du nouveau monde dans lequel nous vivons. Ce programme a rassemblé des participants pour créer un groupe composé d’éléments très diversifiés, mais complémentaires ».

Avant d’ajouter que : « cela nous rend, et rend le monde, meilleurs. C’est pour cela que j’ai choisi cet Executive MBA ! Tout le monde ici est très positif et axé vers l’avenir ».

Mariame KONE est elle aussi à l’aise dans un environnement international. D’origine ivoirienne, elle s’est imposée dans le leadership féminin, dès le lendemain de l’obtention de son diplôme. Pendant dix-sept ans, elle occupe les fonctions de chargée des ressources humaines à la Cour de justice de la CEDEAO basée à Lagos au Nigeria.

Elle espère que ce programme renforcera ses connaissances professionnelles à « combler le fossé entre le juste et l’injuste. Je vois notre groupe comme un exemple d’inclusion positive, de diversité et d’engagement social et de leadership. J’espère que nous contrarierons le mouvement de dé-mondialisation qu’encouragent certains gouvernements en ce moment et que nous ferons de l’ouverture quelque chose de branché. »

Après des années de responsabilités, ces dirigeants de haut niveau veulent tous sortir de leur zone de confort et élargir leurs propres visions grâce à la puissance académique combinée qu’offre le CVPT de Tunis à ses participants. Les cinq programmes immersifs, pendant les 10 mois du cursus, sont destinés à améliorer leurs capacités de management global, mais aussi à étudier l’impact de la géopolitique, de la disruption, de la culture générale, de la direction et des nouvelles technologies sur leur style de gestion. 

« Les choses changent tellement vite partout dans le monde.  Ce programme nous fournit des outils pour adapter nos politiques et stratégies organisationnelles à la lumière de ce que ces transformations veulent dire. Je m’intéresse au processus décisionnel dans le contexte des mégapoles : avec les programmes enseignés et nous sommes bien servis », lance un auditeur.

Depuis le démarrage du programme en octobre 2021 avec un tronc commun, les participants travaillent sur des sujets pertinents, une tâche de longue haleine qui constitue le cœur battant du CVPT.

Les dirigeants expérimentés ont été impressionnés par le niveau des autres participants. « Les autres participants ont des parcours exceptionnels et nous apprenons beaucoup les uns des autres. Nous nous trouvons à un tournant maintenant dans l’histoire de nos carrières. Mais nous avons besoin de devenir plus productifs pour compenser notre démographie vieillissante. Nous avons aussi besoin d’apprendre encore. Nous sommes convaincus que le CVPT de Tunis nous procure le savoir-faire nécessaire pour aborder ces défis. », soutient-il.

La diversité des nationalités a aussi alimenté l’expérience du programme. « Notre cohorte est assez diversifiée mais elle est très inclusive, et grâce à ça nous nous soutenons, nous apprenons sur d’autres cultures entrepreneuriales. Certains ont de fortes personnalités, certains sont drôles, certains sont les deux. Mais il n’y a que des influences positives ici », conclut un autre.

 





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)