Côte d’Ivoire / Electricité : L’UPESEL-CI lance officiellement ses activités

Une vue des membres de l’UPESEL-CI présent à l’assemblée générale extraordinaire le jeudi 28 Octobre 2021 à son siège situé dans la commune de Treichville à Abidjan 


L’Union des Professionnels de l’Electricité, de l’Efficacité Energétique, et des Energies Renouvelables de Côte d’Ivoire, UPESEL-CI, a tenu le jeudi 28 Octobre 2021 une assemblée générale extraordinaire à son siège, dans la commune de Treichville à Abidjan.

Cette rencontre tenue autour du thème : « Professionnalisation des PME du secteur Energie : « vers l’éclosion de champions nationaux », a mobilisé les adhérents venus harmoniser les textes de l’organisation, adopter son programme d’activités et s’engager dans l’initiation d’un projet d’électrification rural clé en main.

A cet effet, l’UPESEL-CI regroupe en son sein, outre la ressource humaine à travers une main d’œuvre locale qualifiée, des fabricants de poteaux bétons armés, de comptoirs de distribution d’équipements d’électricité, ainsi qu’une industrie de fabrication d’équipements, capable de produire plus de 70% des équipements de construction de réseaux moyenne tension, tous engagés dans la qualité.

« Nous nous inscrivons dans des projets bas carbone. Nous nous intéressons à la transition énergétique. Ce qui signifie le passage d'une source de production thermique à des consommations plus sobres, écologiques et respectueuses de l'environnement pour faire des économies d'énergie et optimiser les systèmes de production. Pour cela, il faut être tourné de plus en plus vers les énergies renouvelables», informe Edi Boraud, Président de l’UPESEL-CI. 




Pour la période 2021-2024, qui couvre la durée du premier mandat, il sera question de la structuration et la redynamisation des PME membres, la transition vers un mix des activités et la mise en œuvre d’actions de promotion et de développement des marchés et la création d’emplois pour les jeunes.

La vision de la politique générale de l’UPESEL-CI, qui revendique plus de 120 PME, se résume à trois axes majeurs, notamment : les actions collectives, le service aux adhérents, la promotion du secteur et de ses acteurs. « Nous avons une grande ambition d’industrialisation. Il est temps qu’à l’image de nos homologues marocains que nous côtoyons au quotidien, que l’émergence des champions nationaux dans notre secteur d’activité ne soit plus un vain mot mais une réalité », affirme-t-il.

Pour ce faire, cette organisation du secteur de l’électricité, de l’efficacité énergétique et des énergies Renouvelables ambitionne de renforcer les capacités de ses membres, adhérer aux chambres consulaires et aux confédérations professionnelles, attirer l’investissement par des initiatives du secteur privé et promouvoir le développement durable.

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : 125 cadres africains nouvellement diplômés du CAMPC

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)