Côte d’Ivoire / Société : Dabali Xpress, la réponse locale aux « fast-food » étrangers

Fast-Food Ivoire, dans ses habits neufs, prêt à offrir ses services


Après un investissement de plus 40 millions FCFA, Dabali Xpress s’est fièrement révélé aux riverains du quartier Angré Les Oscars, dans la commune de Cocody à Abidjan, ce mercredi 1er septembre 2021.

Ce « fast-food » à l’ivoirienne se présente comme une réponse locale aux géants étrangers installés en Côte d’Ivoire depuis quelques années. Et propose dans des standards internationaux, des menus du terroir et des spécialités africaines.

« Dans le jargon ivoirien, Dabali veut dire la nourriture. L’idée, c’est de rentrer dans le restaurant et avoir sa nourriture prête à être consommée dans les 3 à 5 minutes qui suivent, dans un environnement sain, à des prix concurrentiels », explique Olivia Aggré, Directrice Générale.

Et d’ajouter que « c’est aussi notre façon de valoriser les mets de chez nous. Des mets qui sont d’ailleurs très prisés dans la sous-région et à l’international ».


Olivia Aggré, Directrice Générale de Dabali Xpress

Avant l’ouverture officielle prévue pour le jeudi 2 septembre, des dizaines d’amoureux de repas et boissons locaux ont eu le privilège d’être les premiers à déguster les recettes de ce restaurant. Et ne manquent pas de commentaires.

« J’ai mangé le riz accompagné de la sauce graine, avec le poisson à l’intérieur. C’est très bien fait. Je pense que tous les fans de la nourriture ivoirienne pourront se retrouver ici, manger à leur faim et communier ensemble », avance Jean Philippe Wadjah, auditeur comptable.

« Le foutou est bien pilé. La sauce djoumglé, elle, n’est pas grasse. Si on peut manger dans un restaurant comme à la maison, c’est vraiment à saluer », précise Gbékré Awa, blogeuse.




Grâce à sa prochaine chaine de restaurants, le premier fast-food avec la nourriture ivoirienne et africaine entend s’étendre aux autres communes de la capitale économique, aux villes de l’intérieur et dans des pays africains et européens. Avec à la clé, la création de centaines d’emplois pour les jeunes ivoiriens.

LAWANI Babatundé



 

 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : 125 cadres africains nouvellement diplômés du CAMPC

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)