Côte d’Ivoire/ Lutte contre la vie chère : La FENACCI se donne deux mois pour apprécier les premiers effets

Farikou Soumahoro, Président de la FENACCI, en compagnie des premiers responsables de la Commission Nationale des Acteurs du Commerce de Lutte contre la Vie Chère


La Commission Nationale des Acteurs du Commerce de Lutte contre la Vie Chère était en séminaire de cadrage du 2 au 3 septembre 2021 à Abidjan. A l’issue de cette réunion, ses membres ont reçu une feuille de route claire pour mener une guerre sans merci contre ce phénomène qui, trop longtemps, a mis à rude épreuve le pouvoir d'achat des ivoiriens.

Cette feuille de route, élaborée au terme de 48 heures de réflexion et de travaux en atelier, en compagnie de certains partenaires de commerce notamment la Douane, les Impôts, l'Office Ivoirien des Chargeurs, a donné lieu à dix résolutions devant leur permettre d'atteindre leur objectif.

Des résolutions dont les plus importantes consistent à encourager la production des produits de commerce par un appui financier, créer des marchés spécialisés avec l’appui de l’Etat et le partenariat des collectivités décentralisées, combattre énergiquement les faux frais dans tous les secteurs de l’activité commerciale, réviser la fiscalité pour une imposition en adéquation avec les réalités du terrain commercial et mettre en place un outil de veille pour prévenir les inflations et anticiper les mesures.

Pour une question d'efficacité, face à l'attente des ivoiriens, Farikou Soumahoro Président de la FENACCI, se donne 60 jours pour apprécier les premiers résultats de la Commission Nationale des Acteurs du Commerce de Lutte contre la Vie Chère.

« Je voudrais vous rassurer de ma ferme volonté à traduire en acte, le plus rapidement possible, les résultats de ce séminaire. Je voudrais, à cet effet, instruire le Directeur Exécutif de la Commission à me déposer, dès lundi 6 septembre, une note prioritaire des actions urgentes à mener pour déclencher la machine d’accélération de la Commission des Acteurs du Commerce de Lutte contre la Vie Chère », annonce-t-il.

La Commission Nationale des Acteurs du Commerce de Lutte contre la Vie Chère a été créée le 30 juillet dernier Abidjan par la Fédération Nationale des Acteurs du Commerce de Côte d'Ivoire. Pour cette organisation, la création de cette entité permet aux commerçants, qui sont eux aussi des consommateurs, de lutter au côté de l'État de Côte d'ivoire pour mettre fin à ce fléau sur l'ensemble du territoire national.

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national