Côte d’Ivoire / Agriculture : La 1ère édition des awards des coopératives annoncée pour le 11 septembre

70% des 4200 sociétés coopératives agricoles enregistrées en Côte d’Ivoire évoluent dans l’informel


C’est une première dans le milieu agricole en Côte d’Ivoire. La première édition des awards des coopératives va se tenir le 11 septembre septembre prochain à Abidjan. Ce rendez-vous qui se tient autour d’un diner gala va permettre de distinguer les 100 meilleures coopératives agricoles et institutionnelles de l’année.

Pour l’entreprise Ingénierie et Prestation de Services, IPS, promoteur de cet évènement, l’objectif est de favoriser l’émergence de champions nationaux capables de professionnaliser l’activité agricole et améliorer les revenus et les conditions de vie et de travail des producteurs.

« Il faut que nos coopératives arrivent à se bancariser, à utiliser la monétique digitale, payer leurs impôts, déclarer leurs employés à la CNPS, assurer la formation continue de leurs coopérants. Nous sommes donc engagés à les accompagner pour y arriver », affirme Coulibaly Awa, Directrice Générale de IPS.




Les awards des coopératives agricoles et institutionnelles se veulent également une plateforme de mise en relation d’affaires entre ces sociétés agricoles et des partenaires financiers et techniques notamment les banques, les compagnies d’assurances et les entreprises de conseil et de gestion. Les premiers viendront soumettre aux seconds leurs besoins qui, eux, leurs vont leurs présenter leurs différentes offres.

« Nous n’allons pas demeurer dans l’informel. Selon l’acte uniforme OHADA, nous sommes des entreprises coopératives qui devront réaliser du chiffre d’affaires. Par conséquent, nous avons obligation de nous conformer à des règles de professionnalisation. Et les coopératives qui ne vont pas intégrer cette réalité vont, tôt ou tard, disparaitre », justifie Soro Penatirgué, Président de l’Association Nationale des Agriculteurs et Coopérative de Côte d’Ivoire, ANACACI.  

Les awards des coopératives agricoles concernent les 15 filières agricoles, en exercice en Côte d’Ivoire, tenues par les organisations interprofessionnelles agricoles. Celles-ci sont chargées d’identifier les meilleures coopératives d’entre elles à partir de plusieurs critères à savoir respecter les techniques culturales durables, être légalement constituée, s’acquitter de ses obligations fiscales et respecter les droits de ses employés…

LAWANI Babatundé

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)