Côte d’Ivoire / Société : La FENACCI s’indigne contre la cherté de vie et propose

Soumahoro Farikou, Président de la Fédération Nationale des Acteurs du Commerce de Côte d’Ivoire, en conférence de presse dans la salle de mariage de la mairie d’Adjamé, le vendredi 23 juillet 2021


Soumahoro Farikou, Président de la Fédération Nationale des Acteurs du Commerce de Côte d’Ivoire, FENACCI, a dénoncé la cherté de la vie à laquelle est confrontée la population ivoirienne depuis ces derniers temps.

Au cours d’une conférence de presse organisée ce vendredi 23 juillet 2021 au sein de la mairie d’Adjamé, le premier responsable des commerçants de Côte d’Ivoire a pointé du doigt de nouvelles impositions qui, pour lui, ont favorisé l’envolée de certains produits de grandes consommations.

« Le taux de 9% sur le riz de luxe a entrainé une augmentation de cette denrée, de même que sur les viandes importées, qui sont des produits destinés à des populations à faibles revenus, sans oublier la taxe compensatoire de 1000f cfa, prélevé sur le kilo de la volaille importée », affirme-t-il.

Rappelant au passage que le commerçant est lui aussi consommateur, le président de la FENACCI a affiché sa volonté de lutter pour que les prix pratiqués sur les marchés soient à la portée de tous., Soumahoro Farikou a, toutefois, fait savoir que le commerçant n’est pas philanthrope.

« Le commerçant est là pour réaliser le profit. Mais quand son impôt passe par exemple du simple au double, il n’a d’autre choix que de répercuter le cout supplémentaire sur le prix de vente. C’est pourquoi nous demandons aux décideurs d’être en contact permanent avec les acteurs de commerce que nous sommes pour éviter de franchir le seuil susceptible d’augmenter le coût de la vie » ajoute-t-il.

En attendant cette future collaboration entre les autorités et les commerçants, la FENACCI entend prochainement mettre en place une commission nationale chargée de la cherté de la vie présente sur l’ensemble du territoire national pour lutter contre la flambée des prix.

La principale faitière des commerçants de Côte d’Ivoire se prépare également à une vaste campagne de sensibilisation de ses membres pour les inviter au respect des bonnes pratiques commerciales.

LAWANI Babatundé


 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)