Côte d’Ivoire / Entreprises : Etudesk, un exemple d’innovation à promouvoir et décupler selon le FONSTI

Assis de gauche à droite : Lamine Barro, Fondateur et Directeur Général de Etudesk, Sangaré Yaya, Secrétaire Général du FONSTI et Cissé Ismaila de l’Agence PME Côte d’Ivoire, le jeudi 15 juillet à Abidjan  

 


Lamine Barro est le Fondateur et Directeur Général de Etudesk. Cette entreprise qu’il a créée quand il était en licence à l’université de Korhogo, propose des offres de formations à grande échelle et en ligne pour des organisations publiques et privées.

De sa création en 2016 à ce jour, Etudesk a accompagné plus de 500 entreprises dans 11 pays et formé 72 000 personnes grâce à une équipe de 11 salariés. En cinq ans, le chiffre d’affaires de cette start-up s’élève à plus de 300 millions franc CFA.

« Je me suis rendu compte qu’il y’avait une inadéquation entre la formation et l’emploi. Ce qui faisait que les jeunes étudiants et personnes en quête d’emplois avaient des difficultés pour avoir ne serait-ce qu’un simple stage. D’ici 2050 l’Afrique, ce sera 830 millions de jeunes et il n’y a pas assez de salles dans les universités pour les accueillir. Il faut pouvoir innover dans notre manière de former. L’innovation n’est donc pas une option mais une nécessité pour nous ivoiriens et africains », explique-t-il.


Ce 1er Petit déjeuner a abordé la thématique de « l’Innovation comme levier de développement social et économique 


Rien de plus pour séduire le Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation, FONSTI, qui voit en Etudesk, un bel exemple d’innovation à promouvoir. Pour cette institution de financement des projets de recherche, des initiatives innovantes comme celle-ci sont à multiplier dans tous les compartiments de la société ivoirienne pour développer la création d’activité, l’emploi, la cohésion sociale et répondre aux nouveaux besoins. Le tout, pour un développement socioéconomique et culturel de la Côte d’Ivoire.

« Un pays qui n’innove pas recule. Tous les pays que nous prenons pour des modèles ont massivement investi dans l’innovation et dans la recherche scientifique. La recherche scientifique permet de produire des connaissances et savoirs mais c’est l’innovation qui peut permettre d’améliorer les conditions de vie de nos populations », soutient Sangaré Yaya, Secrétaire Général du FONSTI.

Pour y arriver, le Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation se donne tous les moyens dont le dernier en date est l’institution d’un petit déjeuner de l’innovation.

Ce rendez-vous mensuel de tous les acteurs de la société a pour objectif de débattre, à bâton rompu, des sujets liés à l’innovation susceptibles d’avoir un impact positif et sensibiliser le public à la culture de l’innovation.

LAWANI Babatundé



 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)