Côte d’Ivoire / Entreprise : Le CAJEF invite les jeunes à proposer des projets novateurs et de qualité

Photo de famille au lancement du Centre Africain des Jeunes Entrepreneurs Francophone, le 10 juillet 2021 à Abidjan


Le Centre Africain des Jeunes Entrepreneurs Francophone, CAJEF, a procédé le 10 juillet 2021 au lancement officiel de ses activités pour la mandature 2021-2023.

A cette occasion, les jeunes entrepreneurs ont été invités à sortir du secteur informel pour légalement se constituer. Et surtout, travailler à proposer de projets porteurs et fiables pour bénéficier de l’accompagnement de partenaires financiers en vue de sa réalisation.

« Pour les jeunes, le principal obstacle à l’entrepreneuriat est le financement. Mais non. Aujourd’hui, il nous faut innover. Il faut allez vers de nouveaux projets et faire preuve de créativité. Ne nous focalisons pas sur la finance dans un premier temps mais plutôt sur l’originalité et la qualité du projet que nous voulons vendre. Un projet de qualité donne automatiquement droit à un financement », affirme Fofana Moussa, président du CAJEF.

Cette rentrée solennelle du Centre Africain des Jeunes Entrepreneurs Francophone a également permis d’instruire les jeunes ivoiriens et africains sur la thématique de l’entrepreneuriat durable et responsable.

Pour se faire Dr Samuel Mathey, Economiste et Président de la Fondation Fafed, a expliqué que l’entrepreneuriat est un cheminement, le long duquel l’entrepreneur peut vivre le bonheur des jours de succès mais aussi connaitre l’amertume à cause des échecs. Et que l’entrepreneur ne doit pas être figé mais être plutôt flexible pour saisir les opportunités nouvelles.

« Souvent en Afrique, on confond la ligne de départ et celle d’arrivée. Votre ligne de départ n’est pas nécessairement dans une grande entreprise avec déjà de gros marchés. On a vu de grands entrepreneurs commencer au bord de la route avec une table et ont progressivement évoluer pour devenir de très grands entrepreneurs avec une ligne d’arrivée, des années après, avec des gratte-ciels et 10 mille employés. Bill Gate, qui a débuté dans le garage de son père, en est d’ailleurs l’exemple palpable », ajoute-t-il.

Le Centre Africain des Jeunes Entrepreneurs Francophone a été crée en 2016 et est aujourd’hui présent dans 12 pays à travers le contient. Son objectif, faciliter la création d’entreprise, favoriser l’implantation des entreprises existantes, faire du coaching et du sponsoring et créer une valeur ajoutée aux différents secteurs d’activités.  

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)