Côte d’Ivoire / Commerce : Les libraires dénoncent une concurrence déloyale des acteurs du système éducatif

Coulibaly Boubacar, Président de l’ALDLCI, ( en bleu)


Réunie en assemblée générale sur la situation de l’école en Côte d’Ivoire, ce vendredi 2 juillet 2021, l’Association des Libraires et Détaillants de Livres de Côte d’Ivoire, ALDLCI, est montée au créneau pour dénoncer une concurrence déloyale menée par certains acteurs du système éducatif.

Pour cette organisation, la contrefaçon, les polycopies, photocopies et la vente illicite des livres dans les établissements scolaires constituent une gangrène qui mine l’école en Côte d’Ivoire. Et contribue à la chute constatée, depuis ces dernières années, du niveau académique des élèves.

« Certains chefs d’établissements et enseignants sont devenus de véritables vendeurs de livres, de fascicules et fournitures scolaires entrainant ainsi la paupérisation des élèves et des parents d’élèves et mettant à rude épreuve notre secteur d’activité. Oui nous tirons le diable par la queue à cause de cette concurrence déloyale », déplore Coulibaly Boubacar, Président de l’ALDLCI.

Avant d’ajouter que « ces comportements avilissants et irrespectueux des chefs d’établissements et des professeurs sont des violations flagrantes des droits de l’homme car nos enfants sont séquestrés, obligés d’acheter le livre du professeur moyennant souvent des notes en bonus. Des bonus qui viennent rehausser les moyennes sans refléter le niveau réel de l’élève ».

Selon l’Association des Libraires et Détaillants de Livres de Côte d’Ivoire, les fascicules et autres polycopies imposées aux élèves ne sont pas souvent conformes aux programmes scolaires arrêtés par l’Etat.

Au-delà de leurs propres intérêts, elle voudrait interpeler les autorités et tirer la sonnette d’alarme sur ce fléau qui pourrait saper les efforts des gouvernants et partenaires de l’école à offrir une école de qualité et à moindre coût à tous. Et cela, à cause de « certaines personnes qui pensent que l’école est une vache à lait ».

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)