Côte d’Ivoire / Tourisme : Le complexe hôtelier BBr, un levier du tourisme balnéaire

Bien faite, l'une des 20 chambres complexe hôtelier BOULAY BEACH RESORT attend ses premiers visiteurs 


Le complexe hôtelier BOULAY BEACH RESORT dénommé BBr a officialisé ce jeudi 27 mai 2021, son avènement dans l’univers de l’hôtellerie. La cérémonie s’est déroulée à l’île Boulay. En présence d’un partenaire de personnalités politiques et coutumières dont le ministre du tourisme et des loisirs, Siandou FOFANA.

Cette infrastructure est bâtie sur une superficie de plus de 20 000m2. L’hôtel dispose de 20 chambres supérieures et de 6 suites privatives (ponton, jacuzzi, plage privés), modernes, luxueuses, confortables et élégantes. Elles sont équipées selon les standards d’un hôtel 5 étoiles.

Selon Laurence SAWEGNON, directrice générale dudit établissement « toutes ces singularités du BBr sont en adéquation avec la « vision moderniste » de la Côte d’Ivoire, visant à faire du pays la 5ème destination touristique en Afrique. « Notre complexe s’inscrit parfaitement dans cette vision, dans cette stratégie par son architecture, son standing, ses infrastructures, ses activités et son personnel », ajoute-elle.

Par ailleurs, les esprits ont été titillés par l’intervention de Fabrice SAWEGNON, promoteur du BBr. En effet, ce dernier a valorisé la compétence des jeunes, qui souvent peuvent faire mieux que les promoteurs occidentaux. Pour lui, les hôtels d’Assinie et ceux de l’île Boulay sont complémentaires, chacun présente ses avantages : « Que des gens arrêtent de vouloir comparer Assinie et l’île Boulay. Ce sont des destinations complémentaires », affirme-t-il.

Notons que le BBr se veut aussi un vivier économique pour les communautés villageoise. 5% des clients étant des touristes étrangers, les populations pourront gagner de l’argent à travers la vente des produits locaux (chapeaux, paniers…). Le complexe hôtelier compte valoriser la culture du terroir à savoir : la danse, la gastronomie et les lieux sacrés des villages de l’île Boulay. D’ores et déjà, de nombreux jeunes gens y travaillent.  

Djibo Amadou



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : 125 cadres africains nouvellement diplômés du CAMPC

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)