Côte d’Ivoire / Recherche scientifique : L’Université Virtuelle reçoit l’appui du PASRES

Les équipes du PASRES et de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire posent pour la postérité à l’ouverture de l’atelier de formation ce mardi 5 mai à Abidjan / Crédit Photo : Cissé Thoumany


40 enseignants-chercheurs de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire participent, depuis ce mardi 5 mai 2021, à trois jours de formation sur la « Rédaction d’un projet de recherche scientifique et recherche de financement ». 
Initié par le Programme d’Appui Stratégique à la Recherche Scientifique, PASRES, cet atelier vise à renforcer leurs capacités en matière de rédaction de projet de recherche et recherche de financement.

« Pour surmonter l’accès aux ressources publiques, les enseignants-chercheurs doivent mobiliser des financements additionnels auprès des bailleurs de fonds et organismes de subventions de la recherche. Cela passe par une capacité de rédaction de projets de recherche de qualité scientifique et une efficacité à monter des projets bancables et finançables », explique Dr Ouattara Annette, Responsable du Renforcement de Capacités et du Partenariat au PASRES.

Pendant 72 heures, les enseignants-chercheurs de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire vont également être instruits sur l’accès à l’information scientifique et la gestion de la bibliographie et sur le financement de la recherche, avec en exemple le cas du PASRES.

« Nous sommes un modèle qui s’appuie sur le numérique mais qui a sa tête dans le développement. C’est pourquoi la recherche est pour nous un important pilier, plus que la pédagogie, pour accompagner le développement de notre pays, parce que la pédagogie, elle-même, se nourrit de la recherche », se félicite Kouamé Ferdinand, Directeur des Affaires Académiques et Pédagogiques à l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire.

40 ans après la recommandation de Lagos, réaffirmée à Addis Abéba en 2007, le financement de la recherche scientifique est encore loin de 1% du PIB des pays africains. En Côte d’Ivoire, malgré les efforts progressifs d’ajustement financier, seulement 0,01% du PIB est affecté à la recherche. Résultat, la recherche scientifique est encore à la traine, le développement aussi.

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national