Côte d'Ivoire / Développement durable : Des acteurs des médias et de la société civile formés sur la paix, la justice et les institutions efficaces ( ODD 16)

Photo de famille à l'issue de l'atelier de promotion et de renforcement des capacités des acteurs de la société civile et des médias 



La Direction générale de développement durable de Côte d'Ivoire a organisé un atelier de promotion et de renforcement des capacités de la société civile et des journalistes, ce vendredi 21 mai au siège de l'institution à Abidjan. 

Cette rencontre s'est articulée autour de la thématique  Objectif du développement durable 16: paix, justice et institutions: pourquoi en faire une "nécessité vertu " en Côte d'Ivoire.

L'objectif de cette activité est de sensibiliser et renforcer les capacités des acteurs de la société civile et des médias à s'approprier les composantes fondamentales de l'ODD 16, gage de paix dans le monde. 

" Le développement durable passe par l'instauration et la pérennisation de sociétés pacifiques et équitables,  mais aussi par l'accès à tous à la justice et à la mise en place d'institutions efficaces. La paix, la stabilité, les droits humains et une gouvernance fondée sur l'état de droit sont centraux pour atteindre les ODD 16", soutient Dr Gustave Aboua, Directeur Général du Développement durable.

Pour coller à l'actualité, suite aux incidents qui ont entraîné des actes d'agression contre des ressortissants  nigériens dans plusieurs quartiers d'Abidjan, Olivier Yro, Président de l'Organisation des Journalistes Professionnels de Côte d'Ivoire, a rappelé le rôle et l'implication de ses pairs dans la promotion et le maintien de la paix. 

" Ce qui s'est passé,  il y'a deux jours n'est pas le fait des journalistes. Et vous le savez. Au delà d'informer, notre devoir c'est aussi de former notre lectorat à la manipulation d'information sur les réseaux sociaux et internet. Un lectorat formé ne s'aviserait pas à faire ce que vous avez vu. Pour se faire, le journaliste a lui même besoin d'être sensibilisé sur toutes ces questions ", soutient-il.

Une cinquante de participants, issue de diverses organisations de la société civile et des médias, ont bénéficié de cette formation. Des participants sur lesquels compte la Direction Générale du développement durable pour être de véritables acteurs de promotion de la paix en Côte d'Ivoire, en vue d'une stabilité et paix durable. Un des préalables au développement du pays. 

LAWANI Babatundé



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national