Côte d’Ivoire / Contrôle financier : Le plan d’action stratégique 2020 réalisé à 96,7 %

Photo de famille à l’issue de l’ouverture officielle de la rentrée solennelle de la Direction du contrôle financier, ce mercredi 7 avril 2021


La Direction du contrôle financier a effectué sa traditionnelle rentrée solennelle, ce mercredi 7 avril 2021 à Abidjan, autour du thème « bilan de la gestion budgétaire 2020 et perspective 2021, dans le cadre de l‘opérationnalisation de la réforme budgétaire ». 

Il en ressort que le plan stratégique de la Direction du contrôle financier a été réalisé à 96,7 %, avec des actions allant de la couverture du territoire national en matière de contrôle, du processus de modernisation et digitalisation de l’administration, à la réforme budgétaire.

« Cette rencontre obéit à une obligation de redevabilité, de transparence et de nécessaire planification préalable, pour améliorer nos actions et perfectionner nos œuvres », soutient N’da Ange, Directeur du Contrôle Financier.

Et d‘ajouter que « aider l’Etat à assurer la transparence dans la gestion budgétaire, le prémunir contre les différentes formes de déperditions, assister les gestionnaires et améliorer leur efficacité est exaltant et valorisant. Pour 2021, la nation attend de vous (les contrôleurs financiers) le même niveau d’engagement ».

Pour le ministère du budget et du portefeuille l’Etat, cette rentrée solennelle est d’intérêt. Avec la réforme budgétaire, le contrôle financier est désormais au cœur de l’action du contrôle interne et de la performance. Une performance qui doit aussi s’appuyer sur la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption.

« Dans le nouveau gouvernement, un département ministériel a été consacré à la bonne gouvernance, au renforcement de capacité et à la lutte contre la corruption. C’est la matérialisation d’une vision et d‘une volonté politique. La lutte contre la corruption sera étendue. Et la confier à un important magistrat du système est un indicateur », souligne Soilio Grambouté, Chef de cabinet et représentant le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’État.

Pour l‘exercice précédent, toutes les structures bénéficiaires des ressources budgétaires de l’État sont, elles aussi, à l’heure du bilan et se préparent à présenter, chacun, un rapport annuel de performance devant la Cour des Comptes et l’Assemblée Nationale pour une évaluation du niveau de réalisation des objectifs à leurs assigner en début d’année.

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : 125 cadres africains nouvellement diplômés du CAMPC

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)