Côte d’Ivoire /Annexe fiscale : Une synergie des acteurs attendue pour des textes impulsant la recherche

Un cadre de concertation public-privé et des conférences de ce genre ont été appelés à être multipliés pour mieux adresser les questions relatives au développement la recherche scientifique, l‘innovation et la technologie en Côte d’Ivoire


Le Programme d’Appui Stratégique à la Recherche Scientifique, PASRES et le Fonds pour la Science, la Technologie et l‘Innovation, FONSTI, ont organisé une conférence sur « l’annexe fiscale 2021 : quels enjeux pour la recherche scientifique, l‘innovation et la technologie », ce jeudi 29 avril à Abidjan.

Les acteurs de la recherche, composés du ministère de tutelle, les enseignants chercheurs, les inventeurs et innovateurs, le secteur privé, y ont été invités à l’union pour interagir avec la Direction Générale des Impôts pour avoir des textes et mesures fiscales qui favorisent la recherche et le développement.

« La DGI fait son travail en cherchant à défiscaliser, au maximum, les entreprises qui peuvent financer la recherche. Ce qui veut dire que l’Etat a compris son importance. Mais cela ne peut être effectif si tous les acteurs ne se mettent pas ensemble pour informer l‘administration fiscale sur leurs besoins et leurs attentes et faire des propositions » explique le Professeur Konaté Souleymane, Directeur Général de la Recherche et de l‘Innovation.

L’annexe fiscale 2020 a pris des dispositions pour soutenir le secteur de la Recherche et de l‘Innovation. Ces mesures d’exonération s’adressent aux entreprises privées qui réalisent les activités de recherche, aux inventeurs et innovateurs ivoiriens établis dans le pays et aux financiers des activités de startups de ce secteur.

Si l’esprit de ce texte est salué par l’ensemble des acteurs, son application reste encore énigmatique aussi bien pour les entreprises que pour les chercheurs, les inventeurs et les innovateurs.

« C’est un dispositif nouveau, qui date d’à peine un an, qu’il convient d’améliorer et voir comment le mettre en œuvre. Pour 2022, toutes les propositions de mesures nouvelles sont attendues » avance M’bra Sylvestre Sous-Directeur de la coopération fiscale internationale.

Pour Dr Sangaré Yaya, secrétaire exécutif du Programme d’Appui Stratégique à la Recherche Scientifique, PASRES et du Fonds pour la Science, la Technologie et l‘Innovation, FONSTI, l’objectif de cette conférence est de permettre à la communauté de chercheurs d’acquérir une meilleure connaissance des dispositions de l’annexe fiscale et de trouver des solutions aux difficultés qu’elle rencontre en la matière.

Dans son 6è rapport sur l’économie ivoirienne, la Banque Mondiale note que le retard technologique affiché par les entreprises en Côte d’Ivoire impacte négativement leur compétitivité tant au plan national qu’à l’international.

LAWANI Babatundé


 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)