Afrique / Energies renouvelables : Des entreprises ivoiriennes à l’école marocaine

Les acteurs des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et du Climat immortalisent leurs participations à la première édition des Assises AIENR, ce jeudi 8 avril 2021


« Les entreprises marocaines ont accumulé un savoir-faire, un capital connaissance et une expertise-métiers dont nous sommes aujourd’hui fiers. Nous, entreprises Ivoiriennes sommes prêts à partager modestement tout ceci avec vous, dans le cadre d’entreprises Ivoiro-Marocaines en co-développement, notamment dans le domaine des Énergies Renouvelables et de l’Efficacité énergétique ».

Par cette affirmation, Edi Boraud, Président de l’Association Ivoirienne des Énergies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique (AIENR), a clairement exhorté à une coopération sud-sud entre la Côte d’Ivoire et le Royaume Chérifien, à l’occasion de la première édition des Assises AIENR, ce jeudi 8 avril 2021.

Cette collaboration déjà effective mais appelée à être renforcée vise à un transfert de compétence, à travers des formations et un appui technique, pour des petites et moyennes entreprises ivoiriennes beaucoup plus compétitives. 

Pour le Maroc, le développement des énergies renouvelables, s’inscrit au cœur de la politique énergétique nationale. Une politique orientée vers une diversification des sources d’approvisionnement en énergie en portant à l’horizon 2030 la participation des énergies vertes à 51% de la puissance électrique installée totale. Aujourd’hui, le Royaume a réussi à développer des énergies propres grâce à l‘expertise des entreprises locales. Et il se dit prêt à partager son savoir-faire avec tous les pays du continent africain.

« Les entreprises marocaines opérant dans le secteur privé des énergies renouvelables, sont principalement positionnées sur la distribution, l’installation et la maintenance. Nos amis opérateurs ivoiriens pourront bénéficier de l'expérience que nous avons accumulée et aussi des avantages comparatifs dont dispose le Maroc dans ce secteur avec des produits de qualité et un très bon rapport qualité-prix » répond Khalil El Guermai, Président de la Fédération Nationale de l’Electricité, l’Electronique et les Energies Renouvelables, FENELEC, du Royaume du Maroc.


La première édition des Assises AIENR s'est tenue autour du thème « quelles organisations pour la mise en œuvre du programme d’activité 2020-2022 », en présence des autorités ivoiriennes et de l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire.

Le but est de faire l‘état des lieux des activités et du fonctionnement de l’AIENR depuis sa création en 2013 et susciter davantage d‘engagement de tous ses membres pour l‘atteinte de ses objectifs.

Elle a été suivie d‘un atelier de sensibilisation des PME des secteurs des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et du Climat sur la démarche qualité.

 

LAWANI Babatundé

 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national