Côte d’Ivoire / Tourisme : « Nous nous engageons à côté de la FENITOURCI pour la relance des activités » DG Côte d’Ivoire Tourisme

Nassénéba Touré, Directrice Générale de Côte d’Ivoire Tourisme veut aller à la rencontre de toutes faitières du secteur touristiques pour toucher du doigt leurs réalités


Ce n’est un secret pour personne. Le tourisme est l’un des secteurs qui paie le plus lourd tribut de la pandémie à coronavirus dans le monde. Cette réalité est encore plus amère pour la Côte d’Ivoire, classée en 2019, 2è destination d’affaires en Afrique par le Cabinet McKinsey. Et enregistrant la même année 4 millions 200 mille touristes au total, pour 85 milliards de FCFA de recettes récoltées.

A l’invitation de la Fédération Nationale de l’Industrie Touristique de Côte d’Ivoire, FENITOURCI, Nassénéba Touré, Directrice Générale de Côte d’Ivoire Tourisme s’est rendue à la rencontre des principaux acteurs, au complexe Hôtelier Béhanian de Béago, dans la commune de Yopougon à Abidjan, ce mardi 9 février 2021.  

Ces patrons d’entreprises du secteur de l’hôtellerie, de la restauration, de l’hébergement, de loisirs, des agences de voyages et de la location de véhicule n’ont pas attendu pour égrener un chapelet de doléances à leur hôte du jour, non sans saluer ses efforts de promotion et du développement du tourisme en Côte d’Ivoire.

« Plus que jamais, un appui de l’Etat nous est utile. Nous sollicitons donc votre soutien pour la relance du tourisme national. Nous avons en notre sein, des promoteurs venus des pays occidentaux et qui sont très exigeants. Nous voulons votre accompagnement pour que ces établissements tirent les autres vers le haut pour le bien-être de notre tourisme » plaide Mamadou Diomandé, Président de la FENITOURCI.


Les membres de la FENITOURCI sont venus de toutes la Côte d’Ivoire pour solliciter l’aide et l’appui du Directeur e Côte d’Ivoire Tourisme pour une relance post-covid de leurs activités


En réponse à cette sollicitude, Nassénéba Touré, a donné son accord pour un prochain partenariat entre Côte d’Ivoire Tourisme et la FENITOURCI. Avant de rassurer ces acteurs touristiques sur son engagement à leurs côtés pour la redynamisation de leurs activités.

« Nous allons parcourir toute la Côte d’Ivoire pour inviter les ivoiriens à découvrir leur pays. Et ce défi, nous voulons le relever avec vous. Personne n’a prévu cette crise. Mais il y’a aujourd’hui des pays qui ont réussi à développer des offres touristiques pour amener leurs populations à faire du loisir et se divertir pendant cette crise qui entraine parfois la dépression à cause des mesures de prévention et de distanciation sociale », soutient le Directeur de Côte d’Ivoire Tourisme.

La Fédération Nationale de l’Industrie Touristique de Côte d’Ivoire, compte plus de 2000 membres et enregistre un chiffre d’affaires de 4500 milliards FCFA. Une fédération aujourd’hui victime de la Covid 19 dans un pays censé abriter, du 20 au 22 février 2021, les festivités officielles de la journée mondiale du tourisme et le premier Forum mondial de l’Organisation Mondiale du Tourisme sur l’investissement touristique en Afrique.

Ces deux évènements devraient, à eux seuls, réunir 800 délégués au nombre desquels des ministres, des directeurs généraux et de hautes personnalités du secteur public et privé. Si le pari n’est pas tenu à cause de la Covid 19, ce serait un véritable manque à gagner pour les acteurs du secteur touristique en particulier et pour l’économie ivoirienne en général.

LAWANI Babatundé



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)