Région du Sahel / Environnement : Une muraille verte pour freiner l’avancée du désert

La Grande muraille verte fait partie du système de défense de l'environnement en Afrique¬ (Image utilisée à titre d’illustration/ Crédit photo : Mediaterre)


Une mosaïque d’arbres, de prairies, de végétation et de plantes sur 8 000 kilomètres de long et 15 kilomètres de large à travers le Sahara et le Sahel, c’est ce défi que veut relever le continent africain. Dénommé "la grande muraille verte", ce projet veut restaurer les paysages désertiques actuels de l’Afrique pour assurer la sécurité alimentaire, créer des emplois et inciter des millions d’Africains, du Sénégal à Djibouti, à rester dans la région du Sahel. 
Et pour passer du rêve à la réalité, la Banque Africaine de Développement a décidé d’allouer 6,5 milliards de dollars américains sur cinq ans, dans le but de faire progresser cette initiative historique. Une enveloppe qui vient s’ajouter à diverses sources de financement de partenaires multilatéraux de développement. 
« La Grande muraille verte est un mur qui vaut la peine d'être construit. Sans elle, le Sahel risque de disparaître sous l'effet du changement climatique et de la désertification », a déclaré le président de la BAD, Akinwumi A. Adesina. 
Aujourd’hui, 250 millions de personnes, issus de dix pays, subissent, au quotidien, le changement climatique dans le sahel à travers des températures extrêmes, de précipitations fluctuantes et la sécheresse. Laissant planer une menace sur leurs moyens de subsistance et les progrès durement acquis en matière de développement. 
Une fois réalisée, cette muraille devrait permettre de créer dix millions d’emplois, séquestrer 250 millions de tonnes de carbone et restaurer 100 millions d’hectares de terres dégradées dans les pays de la région sahélo-saharienne. 

LAWANI Babatundé 

Commentaires

  1. Réponses
    1. Merci de l'avoir apprécié. Aidez nous à le promouvoir en le partageant. Merci et bonne journée.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : 125 cadres africains nouvellement diplômés du CAMPC

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)