Côte d’Ivoire / Identification : « Mon nom inscrit sur les cartes d’identité est un élément de fiabilité et d’authenticité de celle-ci » DG ONECI

Kafana Sitionni, le Directeur de l’Office National de l’Etat Civil et de l’Identification, ce vendredi 22 janvier à Abidjan

Pourquoi le nom d’un individu, autre que mon père et ma mère, soit-il le Directeur Général de l’Office National de l’État Civil et de l’Identification, est-il inscrit sur ma carte nationale d’identité ?

Voici la question que se sont posés certains ivoiriens à la délivrance de leur titre de citoyenneté. L’interrogation a même été l’objet d’intense débat entre les partisans du oui et du non sur les réseaux sociaux.

Au cours d’une rencontre avec les journalistes ce vendredi 22 janvier à Abidjan, Kafana Sitionni, le Directeur de l’ONECI a évoqué la principale raison de l’inscription de son nom sur cet important document administratif.

« Mon nom et ma signature constituent des éléments additifs de fiabilité et d’authenticité de la pièce.  Et cela a été décidé en accord avec le gouvernement pour satisfaire une partie des ivoiriens qui se sont plaints, à l’époque, de la non mention du nom d’une autorité sur l’ancienne carte nationale d’identité », soutient-il.

L’opération d’identification, lancée en début 2020, a pour objectif de produire 12 millions de titres en deux ans. Elle enregistre, à ce jour, 2 millions 400 milles enrôlés pour plus d’un million de cartes effectivement produites. 

« La Covid 19 nous a obligé à revoir notre mode opératoire avec le respect des mesures barrières. Le processus est désormais maitrisé et nous avons acquis du matériel pour nous permettre de passer d’une capacité actuelle de production de 500 mille cartes par mois à deux millions de cartes » rassure Kafana Sitioni. 

Pour les ivoiriens de la diaspora, le Directeur Général de l’Office National de l’État Civil et de l’Identification a annoncé des opérations d’enrôlement dans les pays à forte communauté ivoirienne. Pour les autres, les compatriotes qui y résident sont invités à se rendre dans les représentations diplomatiques pour se faire enrôler avant la fin de l’opération prévue en juin 2021.

LAWANI Babatunde



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national