Côte d’Ivoire / Covid 19: L’Ascad invite à une synergie d’actions africaines pour vaincre le virus sur le continent

Photo de famille à l’ouverture du Forum Science et Culture de l’Ascad à Abidjan


Le dernier bilan de l’Organisation Mondiale de la Santé, OMS, sur la situation de la Covid 19 en Afrique, à la date du 24 janvier, fait état de 3.415.434 personnes infectées et 84.647 décès.

A l’occasion de sa rentrée solennelle, organisée à travers le “Forum Science et culture”, ce lundi 25 janvier, l’Académie des Sciences, des Arts, des Cultures d'Afrique et des Diasporas Africaines en Côte d’Ivoire, ASCAD, a appelé les pays africains à fédérer leurs efforts pour s’offrir les moyens de bouter la pandémie hors du continent.

Nous attendons tous les vaccins. Il faut que nous même nous ayions nos centres de recherches en Afrique, la technologie vaccinale au moins dans un pays africain pour pouvoir fabriquer nos vaccins, même s’il faut l’acheter pour l’implanter en Afrique. C’est ce que nous appelons, à l’Ascad, le saut ou le raccourci” a lancé Gadegbeku Samuel, Professeur agrégé en Stomatologie, Chirurgie Maxillo-faciale et Réparatrice de la face, par ailleurs vice président de l’Ascad.

Et de s’interroger: “Nous sommes dans le cycle des virus. Et les maladies émergentes vont foisonner. En 2014 c’était l’ébola, aujourd’hui la covid, demain ce sera un autre virus. Que ferions nous si jamais ça ne touche pas l’Europe et les Etats-Unis? Qui fera les recherches et les vaccins?

Pour le Professeur Hauhouot Asseypo Antoine, president de l’Ascad, la rentrée solennelle est un moment de réflexions, d’échanges et de partages de solutions aux questions que se pose la société.

Nous sommes tenus de participer au développement durable de la Côte d’Ivoire. Il nous faut donc avancer des idées et apporter de l’innovation. Si nous ne faisons rien, l’histoire le retiendra”, affirme t-il.

Pendant 3 jours, les immortels de cette société savante sont invités au Forum Science et Culture pour prendre part aux débats aux cotés des groupes de travail définis à cet effet, sur diverses thématiques à savoir les arts, la culture, l’invention, l’innovation, la sécurité alimentaire, l’ingénierie industrielle.

LAWANI Babatundé

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entrepreneuriat : Les PME instruites sur les bonnes pratiques de gestion pour bénéficier des fonds Covid

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : 125 cadres africains nouvellement diplômés du CAMPC

Côte d’Ivoire / Transport maritime : Stéphane Eholié, à la tête du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD)