Côte d’Ivoire / Formation : HEC Abidjan à la conquête de l’Afrique et du monde

Poaty Annaize Léance, cache difficilement ses émotions au terme d’une soutenance sanctionnée par la « mention bien »


Classée, en 2019, 1ère université privée de Côte d’Ivoire par le magazine d’information Jeune Afrique, HEC Abidjan compte de plus en plus d’auditeurs sur le continent et dans le reste du monde, à savoir en Inde et aux Etats-Unis.

Ce vendredi 18 septembre, 7 cadres et managers d’entreprises du Cameroun, du Congo, de la RDC et du Djibouti ont effectué le voyage dans la capitale ivoirienne pour valider leurs mémoires de licence et masters professionnels et du Master en Administration des Affaires.  

« Nous avons reçu une formation de qualité, d’un niveau acceptable. Cela nous encourage à aller au-delà du master », confie Tsaty Ferry, Directeur du risque à la Banque Congolaise de l’Habitât. Ce professionnel de la finance a présenté avec succès (mention bien) un mémoire sur « La Gestion et l’analyse des risques financiers des banques : cas de la BCH ». 

Le déploiement de HEC Abidjan à l’international a été rendue possible à travers une présence en Côte d’Ivoire notamment à Abidjan et San-Pedro et à Brazzaville. Sa position stratégique, sur les bords du fleuve Congo, lui permet aussi de répondre aux besoins des auditeurs de la RDC et des autres pays d’Afrique centrale. 


Tsaty Ferry, mémoire en main, immortalise son séjour fructueux en terre ivoirienne

Pour faciliter la formation continue, elle a, depuis quelques années, lancé un département E-learning. Grâce à  sa plateforme éducative, une innovation technologique dans l’univers de l’enseignement, cette université ivoirienne peut dispenser des cours interactifs en ligne, avec professeurs, en temps réel. 

« C’est un outil formidable proposé par une administration et un personnel qualifiés, expérimentés et disponibles », se félicite Poaty Annaize Léance, impétrante de la Société Congolaise de Gaz de Pétroles Liquéfiés. Elle,  désormais titulaire d’un MBA en Management des Ressources Humaines et Leadership après la soutenance d’un mémoire sur « L’audit social au service de la performance des ressources humaines : cas de GPL S.A ». 

« Dans notre souci de former une élite de qualité pour des entreprises compétitives, nous avons envoyé un directeur académique sur place à Brazzaville pour encadrer les impétrants et les aider à avoir un travail cohérent, prêt à être défendu devant jury », précise Worokya Traoré, Directrice de HEC Abidjan au Congo. 

« Ces soutenances portent sur des problématiques de la société transformées en sujets de recherche pour pouvoir proposer des solutions à la société. Les résultats qui nous ont été présentés sont satisfaisants aussi bien d’un point de vue académique que professionnel », martèle le Professeur Goné Droh, Directeur Académique de HEC Abidjan et Président du Jury de soutenance. 

Dans sa marche vers la conquête de l’Afrique et du monde, HEC entend renforcer le dispositif déjà en place et s’installer en plus de la Côte d’Ivoire et du Congo, dans d’autres pays notamment dans la sous-région. 

LAWANI Babatundé 

  


Commentaires

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »