Afrique / Covid 19 : La qualité des services des eaux abordée par le Conseil scientifique et technique de l’Association africaine de l’eau

695 millions de personnes sont privées de services d’assainissement adéquats  en Afrique subsaharienne

En Afrique, 320 millions de personnes n’ont pas accès aux services d’eau potable. Dans cette condition, difficile de respecter les mesures d’hygiène, notamment le lavage des mains au savon, dans la lutte contre la Covid 19.
Réunit en sa 84è session en visioconférence du 27 au 29 juillet, le Conseil scientifique et technique de l’Association africaine de l’eau, s’est interrogé sur les mécanismes de maintien de la qualité des services d’eau et d’assainissement en Afrique et résilience en période de crise sanitaire.
L’on retient des échanges que la maladie à coronavirus à accentué les défis liés à l’accès à l’eau et à l’assainissement pour une grande partie de la population africaine. Les questions d'eau et d'assainissement ont révélé, pendant cette crise, combien elles étaient un chaînon important du secteur de la santé.
Pour Papa Samba Diop, Directeur du Conseil scientifique et technique de l’Association africaine de l’eau : « si la crise de la Covid-19 a confirmé combien les systèmes de santé des pays africains étaient fragiles, elle a aussi montré combien les politiques publiques liées à l'eau et à l'assainissement devraient être plus proactives ».
Loin de s’affirmer vaincue, l’Association africaine de l’eau, à travers son Conseil scientifique et technique, s’engage à œuvrer de concert avec toutes les parties prenantes pour rapprocher l’eau et les toilettes des demeures des populations. Le continent africain est tout de même riche de ses énormes réserves d’eaux, comptant sur sa superficie 17 grands fleuves et 160 lacs.
L'Association Africaine de l'Eau (AAE), une plate-forme continentale de gestion des connaissances du secteur de l'eau, de l’hygiène et de l'assainissement, rassemble les entreprises de production et de distribution d'eau potable, les entreprises de gestion des services d'assainissement, ainsi que les organismes de réglementation du secteur de l'eau et des politiques sectorielles de l'assainissement dans les pays africains, en vue d’un partage des connaissances et des meilleures pratiques.

LAWANI Babatundé



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »