Côte d'Ivoire/ Médias: Imagedafrique Communication installe des clubs-presse dans les écoles pour la relève des médias

Photo de famille à l'issue du lancement du presse club à Bouaké

L'entreprise de Communication Imagedafrique a récemment lancé à Bouaké, au centre de la Côte d'Ivoire, des Club-presses autour thème: " Ma passion de Journalisme depuis l'école". Les représentants de ces clubs, appelés Ambassadeurs, devront se frotter à la littérature avec pour ambition de devenir de grands communicateurs et journalistes.
Plusieurs élèves, professeurs et encadreurs se sont mobilisés pour asseoir les bureaux dans leurs écoles respectives et proposer un programme dans la vision des initiateurs. L’objectif de ces clubs-presses vise à détecter, dans les établissements scolaires, la pépinière en communication et en journalisme. Et inciter à la lecture et à la bonne pratique de l’outil numérique, à la culture de l'entrepreneuriat, du civisme, l'esprit compétitif et d’équipe.
« Le thème est assez simple et intéressant pour que vous réalisiez du chemin. Si vous lisez bien et beaucoup, vous serez de grands journalistes demain. Soyez animés par une forte passion littéraire et Journalistique. Votre avenir en dépend. Vous êtes dans la fleur de l'âge et vous devez vous donner les ressources nécessaires à votre apprentissage. Je vous encourage et je serais à vos côtés tant que besoin se fera sentir » conseille le journaliste El Hadj Youssouf Sylla, ancien Directeur centre nord et ouest du quotidien Fraternité Matin.
Les ouvrages « le sans papier ingrat » de l'économiste Silué Boloba, « Koudjrouzéa Yayayé pour un plaidoyer électoral » du Docteur Rabé Charles et « la confession de Sophie » du journaliste Horo Jean Pierre dit Agnès Kouaho vont être lus et résumés. La première œuvre met en compétition dix écoles de Bouaké. Tandis que les deux dernières seront décryptées par certaines écoles à Korhogo.
Chaque mercredi, les clubs se mobiliseront entre 14 et 15 h dans pour étudier, en plus des romans, des légendes, des débats et écouterons des conseils d'entrepreneurs invités pour l’occasion. Des entrepreneurs qui poseront, par la suite, des actions sociales.
L'Union des Patrons de Presse de Côte d'Ivoire, partenaires de ce projet,  va mettre les élèves en compétition sur un sujet environnemental pour le Prix UPLCI de la propreté et l'environnement. Un prix qui appelle à la présentation de son école, en termes de propreté, de discipline et de résultats scolaires.
Les prix « Silué Boloba » du meilleur exposé sur « le sans- papier Ingrat », « Kouadio Kouamé » du meilleur présentateur télévision, « Youssouf Sylla » du meilleur article club presse sont quelques-unes des distinctions à glaner pour le programme 2019 et 2020.

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »