Côte d’Ivoire / Finance : Le Plan d’action stratégique 2019 de la Direction du contrôle financier réalisé à 96%

Les contrôleurs financiers de Côte d’Ivoire reçoivent les félicitations de leur ministère pour leur contribution à la mise en œuvre de la réforme budgétaire 

« Aider l’État à assurer la transparence dans sa gestion, le prémunir contre différentes formes de déperditions, assister les différents gestionnaires de crédits et améliorer leur efficacité. Voilà autant de tâches accomplies avec brio en 2019 » se félicite N’da Ange, Directeur du Contrôle Financier.
A l’heure de faire le bilan de ses activités au cours de l »année écoulée, ce lundi 16 mars à Abidjan, la Direction du Contrôle Financier de Côte d’Ivoire révèle avoir réalisé son Plan d’Action Stratégique 2019 à 96%.
Un plan décliné en 48 actions parmi lesquelles la mise en œuvre des attributions ordinaires du contrôleur financier dans le cadre du contrôle quotidien de l’exécution des dépenses de l’État et le processus de préparation du basculement de la Côte d’Ivoire dans le nouveau mode de gestion budgétaire, à savoir le passage d’une logique de moyens à une logique de résultats.

A gauche N’da Ange, Directeur du Contrôle Financier et Soilio Grambouté, chef de cabinet représentant le Ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’État

Pour Soilio Grambouté, Chef de cabinet représentant le Ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’État, la Direction du Contrôle Financier a « atteint les objectifs de l’année 2019 ». Avant de réitérer « la confiance placée en sa capacité à œuvrer pour une meilleure exécution du Budget-programme 2020-2022 ».
« Désormais, la reddition va s’accentuer vis-à-vis de toutes les structures bénéficiaires des ressources budgétaires de l’État. Et, en fin d’année, ces structures vont rendre compte, à travers un rapport annuel de performance, devant la Cour des Comptes et l’Assemblée Nationale » annonce N’da Ange, Directeur du Contrôle Financier.
En termes de perspectives, la Direction du Contrôle Financier compte poursuivre sur la même lancée pour aider la Côte d’Ivoire a avoir une meilleure couverture de son action en matière de contrôle.
Cette institution entend, par ailleurs, assisté l’État à renforcer la transparence dans les attributions de marchés publics et à avoir une gestion budgétaire encore plus transparente et plus saine.

LAWANI Babatundé




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »