Afrique / Formation : HEC Paris et KPMG lancent un programme sur la transformation de l’entreprise, à l’ère du digital

De gauche à droite : Thierry Colatrella, Alexis Jonh Ahyee et Jean-Luc Ruelle, à l’issue de la conférence de presse ce vendredi 10 janvier à Abidjan

Alexis Jonh Ahyee, Directeur d’HEC Paris pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, Jean-Luc Ruelle, Président Directeur Général du Cabinet KPMG pour l’Afrique francophone subsaharienne et Thierry Colatrella, son Directeur Associé, ont procédé au lancement d’une formation pour transformer l’entreprise, à l’ère du digital, ce vendredi 10 janvier à Abidjan.
Ce programme certifiant et sur-mesure est destiné aux dirigeants et cadres d’entreprises. L’objectif est de leur faire comprendre les impacts de la révolution numérique, découvrir les nouveaux modèles du digital, intégrer un cadre conceptuel de stratégie numérique, grâce à un partage d’expérience et aux outils dispensés par les experts du KPMG et les enseignants de HEC Paris.
« Nous voulons éviter aux entreprises le sort de Kodak et de Nokia. Ces deux entreprises, anciennement leaders du marché de la photographie et de la téléphonie mais, ont totalement disparu, ou presque, parce qu’elles n’ont pas opéré leur transition numérique. En un mot, éviter l'uberisation de leurs services», affirme Thierry Colatrella, Directeur Associé KPMG, chargé du programme Advisory pour l’Afrique francophone subsaharienne.
 « Aucune entreprise ne sait ce qu’elle deviendra dans 5 ou 10 ans. Son avenir ne dépend plus d’elle -même mais du consommateur final, assis chez lui ou ailleurs, avec un téléphone à la main. Pour pérenniser ses activités désormais, toute entreprise doit s’adapter aux nouvelles habitudes de ce consommateur, tenir compte de ses aspirations et ses attentes. Et repenser son modèle de business en fonction de tous ces paramètres », poursuit Alexis John Ayee, Directeur d’HEC Paris pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale.
Cette formation, d’une durée de six mois, se tient autour de quatre modules de trois jours. Les trois premiers modules sont organisés à Abidjan et le dernier en France, sur le campus de HEC Paris. Les inscriptions s’effectuent sur dossier de candidature et la sélection est basée sur le niveau e responsabilité, le projet professionnel et la motivation.
Après la Côte d’Ivoire, ce programme va être lancé au Sénégal, au Congo, la RDC, dans les autres pays de l’Afrique francophone subsaharienne. Et va être dupliqué en Afrique du Nord et sur l’ensemble du continent.

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »