Côte d'Ivoire / Culture: L'attaché de foulard, un art enseigné par Shef Design

Ces sourires traduisent l'expression d'une satisfaction d'être à même de nouer son foulard et de bien le faire désormais


Savoir attacher un foulard pour une femme, qui plus est africaine, peut paraître comme une évidence. Eh bien non!
Cet après midi, du samedi 23 novembre, elles étaient une vingtaine de femmes, venues apprendre à nouer le foulard. Un atelier de formation initié par Shef Design, une entreprise spécialisée dans la confection et la vente d'accessoires de beauté.
"Il y'a des personnes qui ont des difficultés à le faire. D'autres même n'y arrivent pas. Notre objectif, c'est de leur enseigner des techniques simples pour le réussir. Et quand c'est bien noué, d'une couleur en harmonie avec celle de la tenue vestimentaire, c'est agréable à voir", affirme Alli Shefikatu, Directrice Générale de Shef Design.
Devant leurs miroirs, ces femmes suivent attentivement les conseils de "coach" Shefikatu. Et essaient de reproduire les techniques d'attaché qui leur sont enseignées. Malgré leur différence d'âge, ces dames caressent le même rêve : devenir encore plus belle, grâce à cet accessoire propre à l'ensemble des pays africains.
" 30 ans en arrière, nous attachions déjà le foulard, mais pas avec le style. Maintenant c'est fait avec élégance. A 63 ans aujourd'hui, j'ai appris un plus et désormais je ferai mieux." soutient Diallo Zouzouko, enseignante à la retraite.
" Ce n'est pas quelque chose qu'on apprend forcément de mère en fille. Rien qu'à voir la vice-première dame du Ghana avec son foulard, ça donne envie. C'est magnifique ce qu'elle met sur la tête" renchérit Sadjo Coulibaly, chargée de communication.
A ce workshop, les premières tentatives, n'ont pas donné les résultats escomptés. Mais après plusieurs heures d'exercices, apparaissent quelques signes de satisfaction. Certaines ont, elles mêmes, été émerveillées par la dextérité avec laquelle elles ont réussi à nouer leurs foulards.

Chacune de ces femmes s'entraîne...
...sous le regard bienveillant de "coach" Shefikatu (debout derrière)

Le nombre de façons d'attaché de foulard n'est pas déterminé. Chaque femme peut laisser libre court à son inspiration pour réaliser autant de style, avec tout type de matière : le tissu, le pagne, le Bazin, la mousseline, le bogolan, le kita...Et des cheveux toujours couverts poussent mieux, quand ceux-ci sont bien entretenus, conclut Alli Shefikatu.
Shef Design a fait le pari d'amener toutes les femmes à avoir le réflexe de mettre le foulard, à tout moment, en tout lieu, encore plus souvent à des occasions spéciales. Comme c'est le cas du Gele ( lire Guélé), incontournable à des cérémonies de mariage, de baptême..., avec une popularité qui dépasse, aujourd'hui, les frontières du Nigeria.

LAWANI Babatundé



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »