Côte d'Ivoire / Agriculture: La filière banane dessert confrontée à une rude concurrence sur le marché de l'UE

La Côte d'Ivoire produit annuellement 400 milles tonnes de bananes dessert dont 75% exportés vers les pays de l'Union européenne

La Côte d'Ivoire et le reste des pays de l'Afrique Caraïbes Pacifique ne sont plus les principaux fournisseurs de la banane dessert sur le marché de l'Union européenne. Cette place leur a été raflée par les pays d'Amérique centrale et du sud notamment l'Équateur, le Costa Rica et la Colombie.
Ces pays exportent 4,6 millions de bananes dessert en Europe, contre 1,2 millions pour les pays de l'ACP et 300.000 tonnes pour la Côte d'Ivoire, grâce à une baisse des droits de douanes de 176 euros la tonne à 75 euros la tonne, suite aux accords de partenariats économiques et conformément aux recommandations de l'organisation Mondiale du Commerce
Face aux enjeux de cette situation, l'Observatoire National sur la Compétitivité des Entreprises, ONCE, a convié le Ministère de l'Agriculture, les organisations professionnelles, le BNETD et la cellule de Coordination de la Coopération Côte d'Ivoire- Union Européenne à une réflexion sur la compétitivité de la filière banane dessert ce jeudi à Abidjan.
"Avec les accords de partenariats entre zone économiques, nos exportations sur le marché de l'Union européenne sont de plus en plus exposées à la concurrence des productions des pays d'Amérique centrale et du Sud, qui sont non seulement les plus importants fournisseurs du marché mais aussi les opérateurs à bas coût de production " alerte Samassi Youssouf, Secrétaire Exécutif de l'ONCE.
Cette concurrence venue d'Amérique latine menace la filière banane en Côte d'Ivoire. Une filière qui représente 9000 emplois directs et 35000 indirects avec 170 000 personnes à charge.
La banane dessert est un important produit de diversification de l'agriculture ivoirienne, profondément marquée pendant des décennies par le binôme café cacao. La filière pèse 145 milliards FCFA chiffre d'affaires en 2018 avec une contribution de 8% au PIB agricole et 3% au PIB national.

LAWANI Babatundé



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »