Côte d'Ivoire / Environnement: Les cadres de l'Office Ivoirien des Parcs et Réserves formés au management des équipes

Photo de famille des 18 cadres de l'Office Ivoirien des Parcs et Réserves OIPR, formés au management des équipes, accompagnés des représentants du Cabinet CIMEF


Le Centre International de Management et d'Expertise Financière, CIMEF, a procédé à la formation de dix-huit cadres de l'Office Ivoirien des Parcs et Réserves, OIPR, sur le management des équipes, les 24 et 25 Octobre à Abidjan.
Il s'est agît pour ce cabinet d'outiller les managers de cette institution pour leur permettre de prendre en charge la motivation, la gestion des conflits, les rôles, les tâches et les fixations objectifs afin d'assurer les missions de l'OIPR.
 "Le management a des dimensions universelles et standards. Mais il a aussi des dimensions appliquées. L'OIPR a sa spécificité, à savoir la préservation des parcs et réserves. Nous avons donc donné aux cadres de l'OIPR des outils, des méthodes et un état d'esprit dans la prise en main de leurs équipes, en s'appuyant sur leurs vécus et leurs expériences pratiques" soutient Dr Nicaise Gnelbin Hlil, Consultant formateur à CIMEF.
"L'OIPR, c'est plusieurs employés de diverses catégories, de niveaux d'études et de corps de métier différents. Cette formation pratique nous enseigne que le manager doit avoir des capacités humaines, relationnelles et de leader pour gérer une équipe", affirme, gaiement, Malan Blandine, chargée d'études à la Cellule de Contrôle et de la Planification.
Pour le Colonel Tondossama Adama, Directeur Général de l'OIPR, son institution dispose d'un plan de formation, élaboré sur la base des besoins des uns et des autres. "Nous avons noté quelques insuffisances en matière de gestion du personnel de l'OIPR, composé de de 500 personnes. Nous travaillons avec les populations à la périphérie des airs protégés. Il faut que les dirigeants de ces espaces soient à même de diriger tout ce monde", ajoute-t-il, satisfait de cette formation.
L'OIPR a pour mission d'assurer la conservation d'un échantillon de la biodiversité de Côte d'Ivoire. Les parcs nationaux représentent 2millons d'hectares, et à peu près 6% du territoire ivoirien, contenant l'essentiel de la biodiversité du pays.
"Au regard de cet objectif, des dispositions s'imposent pour assurer la conservation durable de ces espèces animales et fauniques au profit des populations environnantes, en leur garantissant des espaces récréatifs et des revenus économiques et financières à travers une bonne gestion de cette richesse naturelle" conclut le Colonel Tondossama Adams, Directeur Général de l'OIPR.

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »