Côte d'Ivoire / Entreprises: Rentrée de la deuxième promotion du MBA Intelligence Économique et marchés africains

La première et la deuxième promotion du MBA Intelligence Économique et Marchés Africains


Le Centre Africain de Veille et d'Intelligence Économique, CAVIE, l'Ecole des Sciences de Gestion de Paris, en collaboration avec Abidjan Bloom University ont procédé à la rentrée de la deuxième promotion du Master in Business Administration en Intelligence Économique et Marchés Africains, ce mardi à Abidjan.
Ce diplôme français a été délocalisé dans la capitale ivoirienne pour des décideurs des organisations publiques,  des chefs et cadres d'entreprise, du niveau baccalauréat plus quatre année d'études supérieures. Ce MBA Intelligence Économique et marchés africains est accessible à la suite d'un examen d'admission destiné à évaluer la pertinence du projet professionnel du candidat et son aptitude. Il dure une année et se tient en présentiel et à distance au moyen de la technologie, en fonction de la disponibilité des auditeurs.
"l'Afrique est le nouveau pôle économique. Un continent attractif, avec une croissance en constante augmentation. Il était opportun de délocaliser ce diplôme pour donner des outils aux africains afin  d'accueillir les investisseurs. Qui mieux que les africains doivent connaître les ressources africaines pour bien les vendre", justifie Caliste Tue-Bi, Administrateur Général de Abidjan Bloom University.
Guy Gweth, Président Exécutif du Centre Africain de Veille et d'Intelligence Économique 


Selon le CAVIE, l'Intelligence économique africaine, c'est un état d'esprit, un processus et un dispositif de questionnement, de collecte, de traitement, d'analyse et de diffusion sécurisée du renseignement utile à la prise de décision en territoire concurrentiel. Et sa particularité est un couplage entre la veille économique et le renseignement humain. Moins de la moitié d'information en Afrique n'est pas encore numérisée.
"Face à l'exacerbation de la concurrence aujourd'hui dans l'ordre international, aucune entreprise qui pense l'avenir dans ce contexte globalisé ne peut se permettre de continuer à fonctionner sans avoir les yeux et les oreilles à l'extérieur, autrement dit sans se doter d'instruments légaux de renseignements pour savoir dans leur environnement qui fait quoi quand pourquoi et comment pour anticiper les mutations futures et demeurer compétitive" explique Guy Gweth, Président Exécutif du CAVIE.

LAWANI Babatundé



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »