Côte d'Ivoire / Développement agricole: L'ANADER sollicite l'appui du Maroc

Un accueil chaleureux a été réservé à son Excellence AbdelMalek El Kettani à son arrivée au siège de l'ANADER à Abidjan


"Nous voulons nous enrichir de l'expérience avérée de votre pays en matière de développement agricole...compter sur votre appui personnel pour renforcer nos axes de collaboration avec les partenaires marocains afin de réussir la mission que l'État de Côte d'Ivoire nous a confié".
Voici le principal message adressé par Dr Sidiki Cissé, Directeur Général de l'Agence Nationale d'Appui au Développement Rural, ANADER,  à l'Ambassadeur du Maroc en Côte d'Ivoire, en visite dans ses locaux ce mardi 2 juillet à Abidjan.
Son Excellence AbdelMalek El Kettani est venu s'imprègner des activités de cette institution, créée en 1993, pour le développement du secteur agro-pastoral et du milieu rural en Côte d'Ivoire. Et surtout s'informer du bilan de la coopération entre l'ANADER et les institutions marocaines.
Le diplomate marocain a salué l'excellente collaboration entre la Côte d'Ivoire et son pays, en particulier au niveau de l'ANADER. Et a rassuré les dirigeants de cette institution à toujours œuvrer au renforcement de cette coopération sud-sud, initiée par les Président ivoirien Alassane Ouattara et le Chef d'État du Royaume du Maroc, Sa Majesté le Roi Mohammed VI.
" Nous avons une collaboration au niveau du développement de la formation entre l'ANADER et l'Agence de Développement Agricole au Maroc. Une autre pour le développement du système informatique, l'utilisation du digital, et des accords avec l'Office Chérifien du Phosphate, OCP, qui développe des semences et des fertilisants appropriés ", a rappelé AbdelMalek El Kettani.
Cinq accords de partenariat ont été signé avec les institutions marocaines pour accroître les performances de l'ANADER et renforcer son leadership dans le conseil agricole en Côte d'Ivoire. Ce, depuis le voyage d'étude des plus hauts dirigeants de l'ANADER, du 16 au 27 Août 2014.
Un voyage au cours duquel ils ont été séduits par le Plan Maroc Vert. Un grand plan de développement de l'agriculture en s'appuyant sur les richesses du pays, les qualités et les atouts des différents secteurs agricoles.
Grâce à ce plan, le royaume commence à développer des produits qui, jusqu'à présent, n'existaient pas dans son offre, notamment les olives. Au point de hisser le pays au rang des plus grands exportateurs africains de fruits et légumes. Et cela permet aux producteurs d'avoir des revenus récurrents.

LAWANI Babatundé





Commentaires

  1. Prière de corriger la phrase où vous parlez des ''deux présidents'': Le Chef d'Etat du Royaume du Maroc est Sa Majesté Le Roi Mohammed VI

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »