Afrique / Économie : 46 nouveaux ingénieurs statisticiens prêts à affronter les défis du développement du continent

La 30è promotion des ISE est riche de 10 nationalités africaines avec 25% de jeunes filles sur les 46 nouveaux diplômés

46 ingenieurs statisticiens économistes, issus de la 30è promotion des Ingénieurs Statisticiens Économistes de l'Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d'Economie Appliquée, ENSEA,ont été baptisés ce vendredi 26 juillet à Abidjan.
Une promotion composée d'une sénégalaise, 3 béninois, 3 togolais, 7 camerounais, 4 burkinabè, 1 nigérien, 1 malgache et 26 ivoiriens ont reçu une formation théorique et pratique entre septembre 2016 et juillet 2019 en Côte d'Ivoire.
Kouao Kadio Lionel a, au nom de ses pairs, traduit leur gratitude pour cette formation d'excellence. Une formation qui fait d'eux, aujourd'hui, des hommes et des femmes de valeur sur qui l'Afrique peut compter pour son développement, a t-il indiqué.
Pour Kouadio Hugues, Directeur Général de l'ENSEA, le diplôme d'Ingénieur Statisticien Économiste est délivré après une formation exigeante de trois ans, après une licence en mathématiques ou en économie ou deux années de classes préparatoires.
" Ces 46 nouveaux diplômes sont désormais capables de réaliser des études quantitative dans les domaines variés tels la démographie, l'économie, la finance, la gestion, l'évaluation ou la gestion de politique économique. Ils sont  désormais dotés de compétences pour définir des besoins de la connaissance économique et sociale, d'analyser les structures complexes et de contribuer aux orientations fondamentales des politiques de développement", a t-il précisé.
Parrain de cette 30è promotion, le Secrétaire d'État auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l'État, Moussa Sanogo, lui même ancien pensionnaire de cette école, s'est réjoui du succès de "ces jeunes africains". Avant dire le rôle dont ils doivent prochainement jouer dans le développement des économies africaines.
" Vos pays vous attendent avec beaucoup d'impatience. Nous faisons face à des défis extrêmement importants. Nous avons besoin de compétences, des ingéniosités pour nous faire accroître nos ressources internes et réduire au minimum les ressources externes. Nous avons besoin d'améliorer significativement nos productivités pour arriver à la transformation structurelle de nos économies. Et cela passe par la transformation de nos matières premières. Nous sommes pressés que vous soyez sur le marché du travail pour satisfaire les besoins de nos administrations publique, privée et organismes internationaux" leur a t-il fait savoir.
L'Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d'Economie Appliquée, ENSEA est aujourd'hui à sa 30è promotion d'Ingénieurs Statisticiens Économistes avec près de 1000 africains formés dans la filière. Une filière ouverte depuis 1987 à Abidjan pour assurer une formation dispensée, auparavant, à l'ENSAE de Paris.

LAWANI Babatundé



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »