Côte d'Ivoire / Recherche scientifique: Des enseignants chercheurs outillés à lever le financement

Ces recipiendaires sont repartis avec des diplômes valables pour postuler au Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement Supérieur (CAMES)

En Côte d'Ivoire, 25 enseignants chercheurs de l'Institut de Géographie Tropicale, de l'Université Félix Houphouët-Boigny, ont assisté à un séminaire de formation sur la rédaction de projet de recherche et la recherche de financement.
Financé par le Programme d'Appui Stratégique à la Recherche Scientifique, PASRES, ce séminaire vise le renforcement de capacités des enseignants cet institut. Et leur donner la capacité d'être à mesure de lever des financements nécessaires à la réalisation de leurs projets.
'' J’évalue régulièrement des projets dans le cadre des appels à projets du PASRES. Et je suis obligée malheureusement de rejeter beaucoup de projets qui ne sont pas bien ficelés. J’attends qu’ils soient désormais aptes à présenter des projets bien rédigés, bien présentés, bien argumentés au PASRES et à d’autres bailleurs de fonds'' a espéré le Professeur Adohi-Krou Viviane, Président du Conseil scientifique du PASRES.
Cette formation, à la fois théorique et pratique, a porté sur six modules notamment la présentation d'un projet et de son contexte, l'élaboration du cadre logique, le montage d'un budget et les risques liés à un projet de recherche.
" Si nous nous saisissons de ces outils reçus et qu'on arrive à capter le financement, il est sûr que les recherches que nous faisons vont aider la communauté. Et on pourra remplir les rôles qui sont les nôtres, celui de former, produire la connaissance par la recherche et aider la communauté à travers nos travaux d'expertise" soutient le Professeur Bikpo Céline, Directrice de l'Institut de Géographie Tropicale.
Fruit de la coopération ivoiro-suisse, le PASRES est un fonds de financement mis en place par le ministère ivoirien de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique avec l'appui financier du gouvernement suisse.
Le PASRES vise à contribuer à la réduction de la pauvreté et de la faim, à l’amélioration de la santé humaine et à une gestion durable des ressources naturelles en Côte d'Ivoire, à travers la promotion de la recherche et surtout la valorisation des résultats de celle-ci.

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »