Côte d'Ivoire / Environnement : L'OIPR veut doter les aires protégées de plans d'aménagement et de gestion

Le PNUE, le gef et la France à travers le C2D accompagnent la réalisation de cet atelier

Il s'est ouvert ce mardi 18 juin à Abidjan un atelier des Plans d'Aménagement et de Gestion des Parcs nationaux du Banco, du Mont Sangbé et de la Réserve de Faune et de la Flore du Haut Bandama.
L'Office Ivoirien des Parcs et Réserve, OIPR, entend à travers ce programme doter l'ensemble des aires protégées du pays d'un plan d'aménagement et de gestion.
" Un plan d'aménagement et de gestion est un outil qui permet de mieux gérer un parc national. Ils consiste à décrire l'état actuel du parc, définir les actions à y entreprendre pour les 10 prochaines années et élaborer un budget à cet effet. Après 5 ans d'activité, un bilan est fait pour une évaluation et corriger les difficultés et imperfections ", explique le colonel Tondossama Adama, Directeur Général de l'OIPR.
Avant d'ajouter que " le parc doit favoriser la récréation du public et la valorisation touristique. Pour cela, il faut identifier les zones à aménager pour le tourisme et de conservation de la biodiversité".
Toutes ces informations sont contenues dans ce plan qui se veut participatif et conforme à la réglementation nationale en vigueur et aux standards internationaux pour une gestion durable.
Pour l'heure, seuls les parcs nationaux de la Comoé et de Taï sont dotés de cet instrument.  Les 11 autres aires protégées que compte la Côte d'Ivoire devraient également en bénéficier pour mettre, des espaces naturels, à la disposition des générations futures.

LAWANI Babatundé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »