Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : La création d’une université des Sciences Secrétariales annoncée

Assalé Catherine, Présidente de la LIS, à l’ouverture de la 3è édition du Salon International Innov'Assistant / Crédit Photo: Apanews


En Côte d'Ivoire, la troisième édition du Salon International Innov'Assistant s’est tenue du 2 au 4 Mai au palais de la culture d’Abidjan. Où a été annoncée la création d’une université
des Sciences Secrétariales. Organisé par la Ligue Ivoirienne des Secrétaires, ce salon vient promouvoir tout le savoir-faire au sein du métier du secrétaire. Et se veut également un cadre de réflexion au développement de la profession du secrétaire.

« Le projet majeur de la Ligue Ivoirienne des Secrétaires, LIS, est la création d’une université des Sciences Secrétariales ». C’est la principale information livrée par Assalé Catherine, Présidente de la LIS, à l’ouverture de la 3è édition du Salon International Innov'Assistant.
Ce projet, dit-elle, est la principale recommandation du Colloque international sur l’avenir du secrétariat tenu dans la capitale ivoirienne du 18 au 24 avril 2005. C’est une façon pour la LIS de permettre à la secrétaire d’être une professionnelle capable d’entretenir le « tandem patron-secrétaire ». Et leur donner, un profil de carrière comme dans tout corps de métier.
Cela passe par une bonne culture générale, un niveau d’étude élevé et une maitrise des outils de leur environnement professionnel. D’où le thème ce salon à savoir : De l’assistanat collaboratif à l’assistanat managérial.
La troisième édition du Salon International Innov'Assistant a également été l’occasion de commémorer les 40 ans d’existence de la Ligue Ivoirienne des Secrétaires. Et célébrer par ailleurs, les pionnières de cette association.
Ces femmes qui, le 11 avril 1978, ont manifesté leur mécontentement face à une offre d’emploi qui exigeait pour un poste de secrétaire, une secrétaire à la fois française et épouse de coopérant. Excluant, par conséquent, toute candidature ivoirienne. L’indignation de ces femmes a, donc, conduit à la création de cette association pour impulser une prise de conscience sur le rôle et la place de la secrétaire dans la société.
Pendant 3 jours, le Salon International Innov’Assistant a permis de mener des réflexions pour sans cesse améliorer les conditions de vie et de travail des secrétaires. Des réflexions auxquelles ont pris part les pays membres de la Fédération africaine des professionnels en secrétariat et assistant de direction et de la Fédération française des métiers d’assistanat et de secrétariat.

LAWANI Babatundé

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »