Côte d’Ivoire / Transport : Les conducteurs de Taxi invités à se faire identifier


Ibrahim Koné, DG de Quipux Afrique, (cravate violette) entouré des membres de la plateforme des propriétaires et conducteurs de Taxi compteur

Il s’est tenu ce mardi à Abidjan, une rencontre d’échange entre Quipux Afrique et les transporteurs de Taxi compteurs de Côte d’Ivoire. Au centre des discussions, l’identification de tous les acteurs intervenants dans ce secteurs et enregistrement de leurs véhicules dans une base de données. Cette structure sous-tutelle du ministère des transports veut ainsi professionnaliser le métier.

Réunis au sein de la plateforme de propriétaire et de conducteurs de taxi compteurs, plusieurs acteurs des transports sont venus à la rencontre des émissaires du ministère des transports notamment le coordonnateur des Centres de Gestion Intégrée et le Directeur Général de Quipux Afrique.
Pendant plus d’une heure, diverses réformes visant à professionnaliser le secteur des transports notamment celui de Taxi compteur ont été abordé, à savoir l’institution d’une carte professionnelle de transporteur et l’inscription  au registre de transporteurs.
« Cette carte est biométrique et liée au représentant légal de l’entreprise de transport. L’Etat se prépare à accompagner les transporteurs pour la modernisation de leur activité grâce notamment au renouvellement du parc automobile. Pour bénéficier de tous ses avantages en vue, il faut au préalable se faire identifier » précise Ibrahim Koné, le Directeur Général de Quipux Afrique.
Soucieux de mettre de l’ordre dans leur secteur d’activité, ces acteurs des transports sont partis d’une dizaine d’association pour aujourd’hui mettre en place une fédération. A l’unanimité, ils saluent cette initiative du ministère des transports pour redorer l’image de leur métier.
« De notre côté, nous irons sensibiliser nos membres. Nous leur ferons part de l’importance et des avantages relatifs à la détention de la carte de transport. Un chauffeur qui doit conduire un taxi compteur en Côte d’Ivoire doit désormais être titulaire d’une carte de transporteur délivrée par Quipux Afrique », a rassuré Drissa Diaby, président de la Plateforme de propriétaires et de conducteurs de taxi compteurs de Côte d’Ivoire.
En Côte d’Ivoire, près de 22 milles taxi compteurs assurent le transport des usagers. Seulement 16 milles d’entre eux sont légalement constitués. Ce qui représente un énorme manque à gagner pour l’Etat ivoirien.

LAWANI Babatundé



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »