Côte d’Ivoire / Société : La population appelée à être un atout de développement

En Côte d’Ivoire, le taux de fécondité est passé de 7 enfants par femme en 1980 à 4,6 enfants par femme en 2016 / Crédit Photo: Lebabi.net


La ville balnéaire de Grand-Bassam, à une quarantaine de km à l’est d’Abidjan, a accueilli deux jours durant l’atelier national de validation de la feuille de route du Dividende Démographique de la Côte d’Ivoire.
Cette feuille de route se veut la contextualisation locale de la feuille de route de l’Union Africaine sur le sujet. Et recommande aux pays du continent d’investir dans la jeunesse.
Cela dans l’objectif de mettre cette population au bénéfice de la croissance économique et profit de leur dividende démographique. Un pays dans lequel 4 individus sur 5 ont moins de 35 ans.
« L’objectif du dividende démographique est de transformer la forte population de jeunes en facteur de croissance afin de favoriser l’augmentation de l’épargne, de l’investissement et de stimuler ainsi la croissance économique ainsi que l’amélioration des conditions de vie pour générer le mieux-être de des ménages et le développement de la Côte d’Ivoire, à long terme », a dit Dr Hinin Moustapha, Directeur Général de l’Office National de la Population.
Mais reste persuadé que « le profit du dividende démographique n’est cependant pas automatique. Il nécessite que des investissements massifs soient régulièrement consentis en vue de maîtriser la fécondité et parvenir à changer la structure de la population qui est la clé de voûte de l’émergence ».
Les institutions de l’Etat, l’administration publique et privée, les collectivités décentralisées, la communauté scientifique, les associations religieuses et la société civile s’activent tous ensemble à mettre en œuvre des initiatives nationales en lien avec le Dividende Démographique.
Cet atelier est sur le Dividende Démographique est à l’initiative de l’Office National de la Population (ONP). Elle permettra l’appropriation par tous ces acteurs nationaux de ce document stratégique.
Cette structure sous tutelle du ministère du plan et du développement a élaboré un projet de feuille de route pays. Après validation, cette feuille de route devrait permettre aux décideurs de mieux orienter les stratégies sectorielles en vue de faire de la démographie un atout de développement de la Côte d’Ivoire. 

LAWANI Babatundé






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »