Côte d’Ivoire / Société : Bonnes nouvelles du Gouvernement aux populations!



Le Gouvernement ivoirien fait de la lutte contre la pauvreté sa priorité sur la période 2018-2020 / Crédit Photo : Abidjan.net  

En Côte d’Ivoire, le Premier Ministre était, ce lundi, face à la presse nationale et internationale.
Le Chef du Gouvernement ivoirien est revenu sur l’ensemble des investissements pour renforcer les actions sociales de l’Etat en faveur des populations les plus démunies.
Selon Amadou Gon Coulibaly, les dépenses pro-pauvres en Côte d’Ivoire sont passées de 1080 milliards FCFA en 2012 à 2070 milliards FCFA en 2017. Cela a permis de réduire le taux de pauvreté et des inégalités respectivement à 46 et 40%.
« Ces dépenses, en direction de la population, notamment les plus vulnérables, ont permis de réaliser de nombreux progrès et projets dans les principaux secteurs sociaux que sont notamment la santé, l’éducation, la formation, l’eau potable, le logement, l’assainissement et la protection sociale. S’agissant de ce dernier point, un accent particulier a été mis pour soulager 35 000 familles parmi les plus défavorisées de notre pays et renforcer leurs moyens d’existence, à travers la mise à disposition de 36 000 FCFA par trimestre et par famille (soit 144 000 FCFA par an et par famille) », a précisé le chef du Gouvernement ivoirien.
Malgré tous ces efforts, de nombreux défis sont encore à relever pour gagner la bataille contre la pauvreté en Côte d’Ivoire.
Des instructions ont même été données par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, pour renforcer l'action sociale du gouvernement sur la période 2018-2020.
Tout ceci, dans l'objectif d’améliorer les conditions de vie des populations les plus vulnérables.
« Notre action va cibler, d’une part l’amélioration des conditions de vie de nos compatriotes, avec davantage d’accès aux services sociaux de base et d’autre part la réduction des charges des ménages. Nous examinerons également les possibilités de doubler, voire de tripler le nombre de familles bénéficiaires du programme des filets sociaux pour passer à 100.000, à travers le pays. En outre, pour maintenir et accélérer la dynamique de transformation structurelle de notre économie, le gouvernement poursuivra également la mise en œuvre des grands projets structurants, dans les autres secteurs prioritaires. Il s’agira également de donner une priorité à l’emploi, en multipliant les actions ciblées, afin de proposer à nos populations, en particulier à notre jeunesse, des emplois diversifiés et stables », a conclu Amadou Gon Coulibaly.  
Pour le Premier Ministre ivoirien, toutes ces ambitions ne sauraient être réalisées sans la promotion de la bonne gouvernance, la poursuite de l’amélioration du climat des affaires et l’efficacité de l’Administration publique.
Et d’ajouter qu’il est essentiel de pouvoir mobiliser des ressources intérieures par un meilleur recouvrement de l’impôt et une invitation au civisme fiscal. Sans, toutefois, omettre d’exhorter les uns et les autres à œuvrer à la préservation d’un climat social apaisé pour envisager le développement du pays.  

LAWANI Babatundé





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »