Côte d’Ivoire / Transport : Ouverture prochaine d’une liaison directe Abidjan-Pékin

Après le continent américain, la Côte d’Ivoire va s’ouvrir sur l’Asie / Crédit Photo : Atoo.ci


Le 21è étage de l’Immeuble Postel 2001 à Abidjan a servi de cadre à la signature d’un accord de transport aérien entre Amadou Koné, ministre ivoirien des Transports et Feng Zhenguen, Directeur Général de l’Administration de l’Aviation Civile chinoise, ce lundi 25 juin.
Ce partenariat entre la Côte d’Ivoire et la Chine devrait aboutir à l’ouverture très prochaine d’une liaison directe entre Abidjan et l’Asie. Un peu plus d’un mois, après le tout premier vol direct entre la capitale économique ivoirienne et les Etats-Unis.
Les autorités ivoiriennes ont fait du secteur aérien, un secteur prioritaire pour la Côte d’Ivoire, en termes de création d’emplois nouveaux. Mieux, elles entendent faire du pays, une plateforme aéronautique importante en Afrique.
« La volonté du gouvernement est que le pays s’ouvre d’avantage au reste du monde pour accueillir les investisseurs étrangers et accroître les échanges entre la Côte d’Ivoire, l’Afrique de l’ouest, l’Afrique centrale et le reste du monde », a affirmé Amadou Koné, ministre des Transports de Côte d’Ivoire.
Entre l’Afrique centrale, l’Afrique de l’ouest et la Chine, les échanges de marchandises sont estimés à plusieurs dizaines de millions de tonnes, chaque année, principalement par voie maritime.
La Côte d’Ivoire souhaite donc travailler avec la chine pour que le transport aérien contribue d’avantage à augmenter la part des marchandises entre les continents asiatique et africain. « Les investissements nécessaires vont être effectués à Abidjan et San Pedro pour répondre à cette ambition de la Côte d’Ivoire », a ajouté Amadou Koné.
La Chine, selon Feng Zhenguen, Directeur Général de l’Administration de l’Aviation Civile, attache une importance à développer la coopération aérienne entre les deux pays. Elle encourage les compagnies chinoises à faire les études de faisabilité et de travailler ensemble avec les compagnies ivoiriennes sur ce marché de transport aérien.
Avant de conclure que « cet accord va mettre une base solide sur notre transportation aérienne et les compagnies des deux parties, jouer un rôle important pour faire un pont entre les deux pays et faciliter les échanges entre les peuples». 

LAWANI Babatundé

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »